Fluffy sous la pluie

Bon le cadre n’est pas exceptionnel mais je t’explique, ce jour là je m’étais levée tard, de toute manière  il délugeait. Le temps de déjeuner, de faire mes lessives, mes courses, de me laver les cheveux, de les sécher, m’habiller, me maquiller, préparer mon matos, il a eu une accalmie mais pas de lumière. Je me décide à sortir quand même et là PAF la pluie, grrrrrrr impossible de faire mon shooting à l’endroit prévu. Voilà, voilà, tu sais tout, pourquoi j’ai fini sur ma fenêtre pour te montrer quand même ma tenue.

Elle est colorée mais assez simple : une robe Monoprix déniché en soldes, un gros gilet fluffy, mon collier bling bling qui rehausse le tout, des collants qui claquent et mes petites boots fourrées bien chaudes pour la touche d’originalité.

DSC_0251web

 

DSC_0245web

 

DSC_0244web

 

DSC_0249web

 

DSC_0257web

 

DSC_0262web

 

DSC_0263web

 

DSC_0271web

 

DSC_0227web

CRYSTILA :

  • Gilet : sans marque (10€ – Fame)
  • Robe : Monoprix (31.90€ – soldes)
  • Casquette : Pimkie (12.90€)
  • Collier : 29€
  • Boots : Couleur Pourpre (49€ – soldes Brandalley)
  • Lunettes : Paul Ka

TOTAL : 132.80€ la tenue

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0

Juste quelques mots…

Voici un billet humeur que j’ai longuement hésité à publier car je devais initialement le faire le 07/01… Bon vous comprendrez vite pourquoi j’ai tout annulé… Si je vous dis qu’un changement d’année est aussi une période de bilan, ça ne vous surprendra point. Je suis heureuse que 2015 ait enfin pointée le bout de son nez car 2014 fut une année d’angoisse que je ne regrette nullement d’avoir quittée. Je pense que mon blog aura été la seule chose positive à relever.

Niveau boulot, j’avais appris dès le 14 janvier 2014 que tout le personnel de ma société allait être licencié à cause de la crise économique alors que je venais de changer d’emploi pour la même raison 6 mois auparavant. Je pense, avec le recul, pouvoir dire non seulement que je l’ai mal vécu, mais en plus, au fil des mois j’ai perdu la partie intéressante de mon job au profit de la charge de travail des autres ce qui m’a fait frôler le burn out. J’en étais arrivée à un tel épuisement psychologique en décembre dernier que j’ai bien failli me faire mettre en maladie pour me terrer dans mon trou et ne plus en sortir… Et puis j’avais un deuxième emploi qui me plaisait beaucoup dont la mission s’est achevée en septembre. C’était une décision réfléchie car j’aime faire les choses bien et à fond et mes deux activités étaient devenues trop chronophages pour bien les réaliser toutes les deux, et puis je n’avais plus de vie perso avec le blog en plus. Mais il n’est pas aisé de devoir mettre fin à un travail passionnant entrepris depuis plus de 5 ans… Ma seule résolution pour 2015 sera de trouver un nouveau job dans lequel je puisse m’épanouir, si possible en évitant la case chômage mais je ne suis pas certaine que cela advienne ainsi…

Niveau familial aussi ce ne fut pas glorieux. Il y a d’abord eu une suspicion de maladie grave chez mon père. Puis ma mamie a définitivement perdu la tête. Quand on sait qu’elle était la seule personne avec qui je pouvais communiquer ces dernières années c’est dur à accepter de la voir dans cet état. Et puis en période de fêtes, on songe souvent aux personnes décédées qui brillent par leur absence, mais qu’en est-il des gens qui ont choisi délibérément de vous oublier? Chose banale dans beaucoup de famille, il y a eu un divorce qui a scindé notre cercle en deux groupes, l’un prenant la décision unilatérale de nous sortir de leur vie à jamais alors que je les connais depuis ma naissance… Cette absence là est plus difficilement acceptable…

Enfin, tout ça pour vous dire que je vous remercie d’être toujours aussi fidèles à mon univers, certes un peu singulier et éloigné de celui de la Mode avec un grand « M » tel qu’il se définit dans les magazines ou les blogs les plus populaires, car vous ne verrez jamais ici les articles qui affolent la blogo (on reparle des Stan Smith? non?), je préfère de loin dénicher des marques non connues mais d’excellente qualité pour vous concocter des looks complets à moins de 200€ que j’espère inspirants. Vous ne verrez pas non plus de concours de ouf car l’idée même de concours me donne la nausée. Je n’aime pas non plus les partenariats avec les marques, tant pis si ça nuit à ma « popularité » sur la blogo et si ça m’oblige à demeurer tapis dans l’ombre, je m’en contre fous, je ne blogue pas pour être « célèbre » mais pour partager avec des gens qui ont le même centre d’intérêt que moi.

Voilà, bientôt sera lancée une nouvelle édition du Non Concours pour remercier toutes celles qui me suivent et viennent me voir sur les réseaux sociaux ou laisser un commentaire par ici. Vos encouragements me touchent toujours autant.

1