Crystila en orange, ben oui tout arrive

 

Cette magnifique robe de la marque Essentiel fut une bonne trouvaille de l’été dernier chez Mistigriff, mon destockeur fétiche comme vous l’aurez compris…  Et dire que j’avais grandement hésité à l’essayer car même si elle me semblait grande, il était marqué sur l’étiquette que c’était une taille 36… D’ailleurs j’ai remarqué que cette marque taille hyper large. J’avais trouvé dans une friperie un débardeur en 36 dans lequel je rentre dedans (je fais un 40), ça me fera toujours halluciner les tailles auxquelles on ne peut pas se fier…

Vous me verrez rarement avec du orange, c’est une couleur avec laquelle j’ai du mal à faire amie amie. Pourtant, cela ne me dérange absolument pas sur cette tenue. Je dirais même que c’est l’une de mes robes préférées. Elle est hyper agréable à porter, toute en soie, le tissu est une tuerie de qualité et le croisé dans le dos est très joli.

 

 

 

 

Parlons accessoirisation, j’ai longuement hésiter entre vous montrer ma tenue avec des compensées rouge et un sac en daim assorti mais finalement j’ai choisi le noir, et j’ai bien fait, je trouve le résultat très sympa!

Mon collier en cristal a une histoire, il vient de Prague. Un jour où j’étais partie en séminaire pour mon taf, le big boss de l’époque nous avait proposé de passer la soirée à l’opéra mais il fallait une tenue chic. Entre nanas, nous avons donc été dévaliser les boutiques sur place. Quoi de mieux qu’un beau collier qui réveillerait n’importe quelle tenue fade?

 

 

 

Mon petit sac en cuir vintage provient d’une friperie parisienne du marais. Il était à 10€ mais ayant fait remarquer au responsable que la fermeture était cassée, je l’ai eu à 4€. Quand on a une formation en arts plastiques, on sait réparer n’importe quoi. Une pince à papier achetée en papeterie et une broche fleurie provenant de chez les chinois de la rue de Rome plus tard et on y voit que du feu…

 

 

 

 

Mes chaussures en daim sont l’une de mes dernières acquisitions du marché. J’aime l’aspect clouté qui leur donne un côté rock.

 

 

 

Voilà les filles, j’espère que ma tenue vous plaira. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. En tout cas, ce jour là, j’étais nase et je me suis quand même bien amusée  sur cette série de photos. Non, non, même sous la torture je ne vous montrerai pas celles où je fais le zouave, on dirait trop que je suis saoule 🙂

 

CRYSTILA :

  • Robe : Essentiel Antwerp (15€ chez Mistigriff)
  • Sac vintage : 4€ (friperie parisienne du marais) + 1,50€ de réparation
  • Sandales en daim : Requins (20€ sur le marché du Prado)
  • Collier en cristal : 20€ (Prague)
  • BO : 3€ (rue de Rome)
  • Bandeau : 0,50€ (marché)
  • Lunettes : Ferré

Total : 64€ la tenue 

 

 

0

6 réflexions sur “ Crystila en orange, ben oui tout arrive ”

  • 10 octobre 2012 à 7 07 40 104010
    Permalink

    Le collier est vraiment joli,c’est clair qu’il doit bien remplir ses engagements de réveiller une tenue et il peut devenir très rapidement chic ou bohème. Biz.

    Réponse
  • 10 octobre 2012 à 18 06 28 102810
    Permalink

    J’adore tes chaussures !
    Et bien joué pour le sac =)

    Réponse
  • 11 octobre 2012 à 13 01 06 100610
    Permalink

    De l’orange et noir avec des clous ???

    Ma chère Crystila, serais-tu en train de me rejoindre dans la grande famille des Métalleux ? 🙂

    Ou bien est-ce l’approche d’Halloween qui te travaille…? 😀

    Sinon, je veux absolument voir les photos ou tu fais le zouave (Zouave ?! Moi ! comme dirait ce cher Professeur Tournesol). Et nous afons les moyens de vous les faire publier… 😀

    Réponse
  • Ping : 2012 en images | MISSES LAMBDA

  • Ping : Rayures et blouse bohème | MISSES LAMBDA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.