L’année des basiques

Je n’avais pris qu’une seule résolution en ce début d’année : privilégier les achats coups de cœur et investir dans les basiques que toute nana normalement constituée possède et qui avait pourtant avec le temps déserté mon dressing.

 

La chemise blanche :

Elle va avec tout et nous sauve en cas de manque d’inspiration pour une tenue BCBG, working girl, sport chic… Je n’ai pas eu le cœur de choisir donc je suis passée de zéro à deux avec une Cacharel pour 6€ et une Christian Lacroix pour 9€ (la ruine quoi, presque moins cher les deux réunies qu’une H&M).

chemise lacroix copie

chemise-cacharel

 

Un jean:

Mon dévolu depuis toujours se porte sur la coupe Boyfriend à porter avec des talons pour allonger la jambe. Il y a deux ans, suite au port d’une robe de soirée que je n’avais pas eu le temps de laver (l’une des rares impasses dans ma vie), j’ai eu une allergie au silice (petits sachets anti-humidité pouvant s’imprégner dans le tissu en cas de crevaison). Bilan : peau abimée, grattant horriblement pendant 6 mois, enfin un enfer dont j’ai gardé des séquelles. Je ne supporte plus les tissus épais ou trop près du corps, collants résille, en moins d’une journée je suis en sang le soir (le top quoi). Donc ce fut un vrai défi de me racheter un jean. J’en ai choisi un avec du stretch qui rend le tissu moins brut et je ne le porte que quelques heures pour l’instant, je suis en phase de ré-apprivoisement.

jean

La veste chicissime :

Une veste de marque et de qualité style old school que l’on pourrait garder une vie, ici une Lolita Lempicka vintage.

P1070698web

 

Le perfecto en cuir :

Une de mes pièces préférées. J’en avais un magnifique offert par ma grand-mère pour mes 30 ans mais malheureusement suite à des traitements médicaux, j’ai pris un peu de poids et je me sens à l’étroit dedans donc je le garde précieusement. En attendant, j’ai déniché le perfecto parfait chez Jacqueline Riu dernièrement grâce aux soldes flottants (70€ au lieu de 129€). J’ai aimé sa coupe féminine à la fois simple et sophistiquée.

 

cuir

 

Les ballerines noires :

J’en ai cherché une paire durant plus de 2 ans mais impossible d’en dénicher qui ne soient pas hors de prix, tout en cuir, très souples à l’arrière, jusqu’à ce que je tombe sur une paire de la marque Bisue sur showroom.com pour une trentaine d’euros.

ballerines

Voilà, pour l’instant je suis fière de moi, j’ai bien suivi ma shopping liste! Et vous les filles, quels sont vos basiques dont vous ne pourriez vous passer?

 

 

0

2 réflexions sur “ L’année des basiques ”

  • 30 avril 2013 à 17 05 10 04104
    Permalink

    Le basique dont je ne pourrais pas me passer, c’est le blazer noir !

    Réponse
  • 30 avril 2013 à 17 05 26 04264
    Permalink

    Dis donc c’est sympa tout ça. Moi je suis une vrai collectionneuse de blouse blanche à dentelle

    Réponse

Répondre à Ness Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.