Sur la plage abandonnée

Hello, hello,

A l’heure où je vous parle, je serai à l’hôpital pour une nuit d’observation. J’espère donc que l’article programmé se publiera bien!

Enfin un look d’hiver par ici. J’ai du mal à trouver du temps pour shooter avant 16h (après, niveau lumière, c’est mort).
J’ai pu m’échapper 10 minutes en allant faire les courses, je fais une étape en bord de plage avec un vent de gueux, je ne vous raconte même pas comme il faisait froid…

Toujours en mode recyclage de fringues.
A vrai dire, mes vêtements d’hiver sont tous dans des cartons, inaccessibles, sinon ce n’est pas marrant. Imaginez une grosse pile de cartons empilés, avec au dessus, le sommier, le matelas, la TV, une bonne pyramide instable, et mes fringues dessous (merci les mecs pour la logique niveau rangement)…
Bref, je brode avec le peu que j’ai, pas vraiment adapté à la saison mais j’ai grave la flemme (et pas l’envie) de me racheter des choses que j’ai déjà, juste pour une saison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ah si, une nouveauté qui n’en est pas une, mes baskets, achetées il y a plus de 2 ans et que je ne vous avais jamais montrées!!!

 

 

 

 

 

CRYSTILA :

  • Manteau : Zara (offert)
  • Écharpe : old
  • Blouse : H&M LOGG (24,50€ – old)
  • Jupe : EQ:IQ (24,99€ au lieu 195€ – Mistigriff)
  • BO : sans marque (5€ – foire de Marseille)
  • Bracelets : artisanat russe (8€ le lot de 4)
  • Bandeau : sans marque (6,90€)
  • Baskets : Meline (62€ – Monshowroom/old)
  • Lunettes : Unofficial Paris (Solaris)

TOTAL : 131,39€ la tenue

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

3

L’envers du miroir

Bonjour, bonjour,

Voici un petit post humeur afin de partager avec vous ma décontenance en découvrant le vrai visage d’une blogueuse que je suivais depuis des années… Plus que déçue, j’ai été profondément choquée de découvrir une autre personne, l’envers du décors. J’avoue que ses posts étaient tellement haineux sur Twitter que j’ai cessé de la suivre sur ce réseau ; chacuns d’entre eux me donnaient la nausée.
Le pire c’est que j’admirais vraiment son travail, ses looks, sa créativité!

Ne polémiquons pas, je ne citerais pas de nom par ici, ce n’est pas le but de cet article que d’en faire un défouloir contre elle.

J’utilise mes réseaux sociaux de différentes manières. Je cherche de l’inspiration sur IG, j’informe sur FB et je me sers de Twitter pour gazouiller, parler de tout et de rien avec des copains, comme des inconnus. Je suis inscrite sur cette plateforme depuis 2009. Avec 10 ans de recul, je suis bien placée pour savoir qu’on y trouve de tout, du bon comme du nauséabond. Une bonne astuce pour éviter d’y lire de la merde, ne suivre que des comptes que l’on apprécie, des amis, des amis d’amis, bref demeurer dans un cercle restreint de gens ayant des activités proche des nôtres.

Tout est parti du mouvement des gilets jaunes. Grand sujet de débats des derniers mois.
Cette blogueuse affichait clairement son admiration pour les policiers qui tabassaient les GJ, qu’elle qualifie « de minables dépourvus de cervelles », de « fainéants », de « parias de la société méritant de finir leurs jours dans la misère »… Elle se considère comme appartenant à « l’élite » de la Nation… Pourtant, je vais être mauvaise langue, je sais, mais il y a encore beaucoup trop de fautes d’orthographe dans ces dires pour mériter cette qualification auto-proclamée…

Je réagis rarement aux posts malveillants car c’est souvent tendre la joue pour se faire battre et voir la haine se retourner gratuitement contre nous. Mais comme je la connaissais depuis longtemps, j’ai voulu modérer ses propos, donner mon point de vue, après tout, cela peut arriver à tout le monde, sous le coup de la colère, de dire des choses violentes que l’on ne pense pas forcément. Sauf qu’en creusant, j’ai découvert qu’elle assumait parfaitement ses pensées.
Selon elle, on ne peut légitimement pas demander plus d’argent si on n’est rien (=quelqu’un n’ayant pas fait de grandes études). Soit on bosse plus ou on se contente de peu, si malgré tout on ne parvient pas à s’en sortir, on ferme sa gueule, c’est qu’on est un looser…

Je vais vous partager quelques posts (que j’ai anonymisé)…

 

 

 

J’accepte parfaitement qu’une personne puisse avoir des avis divergents des miens, il faut de tout pour faire un monde. Ce que j’ai du mal à tolérer, c’est qu’une personne aussi intelligente et cultivée, issue d’une école prestigieuse, puisse avoir des opinions aussi dégradantes d’autrui. On pourrait presque déceler un comportement de psychopathe! Lorsque tu lis son blog, tu as l’impression d’être face à une personne douce, sensible alors que sur Twitter elle montre un visage méprisant, haineux, hautain, totalement dépourvu d’empathie. C’est très déstabilisant d’être confronté à une double personnalité publique/privée.

Après je tiens à préciser que je n’écris pas cet article sur le coup de la colère, notre discussion a été plutôt cordiale malgré notre désaccord, elle ne m’a ni agressée, ni a été désagréable avec moi, elle a exposé ses points de vues et moi les miens.

N’empêche que l’envers du miroir est vraiment nauséabond. Je vais avoir des difficultés à consulter son blog avec la même innocence qu’auparavant, je ne percevrais ses articles plus jamais comme avant car je saurais  désormais lire entre les lignes…

 

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

9

Nouveautés dans mon dressing 2018 #11

Hello, hello,

J’espère que vous vous portez tous bien en ce début d’année.

Je ne suis pas une spécialiste des vœux, mais je vous souhaite une excellente année 2019.

Très peu de nouvelles pièces ont rejoint mon dressing en décembre. Il faut dire que j’ai dû racheter un matelas, de la vaisselle (cassée lors du déménagement), une cafetière, des coussins pour la future terrasse… Je dois encore acheter du mobilier, un ordi, un canapé… que des choses qui ne coûtent rien 🙂

 

J’ai déniché cette paire de BO Les Néréïdes sur Vinted (14€)

 

Je suis tombée par hasard, sur vinted toujours, sur cette paire de lunettes de soleil Dolce & Gabbana que je cherchais depuis un bon moment.
(40€ /modèle Filigrane/ elles étaient vendues autour de 244€ en 2013)

 

Je me suis rendue sur Lyon pour le nouvel an et n’ayant pas de chapeau, j’ai acheté un bandeau pour sauvegarder mes oreilles du froid (6,90€).
J’ai aussi acheté de la polaire en mercerie pour doubler le bandeau et j’ai cousu une écharpe avec le reste du tissu (4€)

Voilà, c’est tout. Mais je ne peux m’empêcher de vous partager une photo de ma vaisselle
(marque danoise Miss Étoile/ achetée sur l’eshop Javotine)

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

3