Tournée shopping parisien

 

Hello, hello, la marseillaise est rentrée et a enfin pu récupérer l’usage de ses doigts de pieds. Oui, à Paris ça caille mais surtout il a beaucoup neigé! Bien sur, je n’avais pas du tout prévue de prendre des chaussures adaptées pour la neige donc il a fallu que j’aille dénicher une paire de bottes plastifiées chez les chinois (mes sauveurs)!

J’avais initialement peu de temps libre sur Paris car j’étais montée 4 jours pour le boulot et puis le bon côté de la neige, c’est que je suis restée coincée le samedi et mon boss me l’a donné en jour de repos YOUPI!!!! Du coup, j’ai eu le temps d’aller jeter un œil à mes bonnes adresses et de vous préparer une petite récap de mes bons plans  et de vous montrer mes trouvailles.

 

Chez SYMPA (métro Anver & porte de Pantin) :

J’avais déjà remarqué que durant les soldes, les affaires n’étaient pas terribles. Moi qui avais pour habitude de dénicher des merveilles dans ces boutiques, je n’y ai quasiment croisé que des articles chinois pourris, surtout les chaussures (à part quelques Jonak encore chères). Bref, grosse déception. Je regrette le temps où j’y trouvais du YSL, Janet & Janet, Lacroix entre 20 et 30€! A voir entre les périodes de soldes si c’est toujours un bon plan. La boutique à la porte de Pantin est mieux organisée et plus agréable.

Bilan achat : une paire de collant, quelques débardeurs basiques…

 

Déstockeur LA PISCINE (rue de l’ancienne comédie – 6ème) :

Alors là, un miracle c’est produit. La dernière fois que j’y avais été, l’accueil y était déplorable (à voir cet article). Les vendeuses ventouses ont disparues et c’est appréciable ! Au RDC, les articles sont bien plus chers mais cela vaut le coup sur les chaussures au premier étage car elles sont toutes à -50%. Pour les parisiennes : vous pouvez demander à être sur leur listing car deux fois par an ils font des ventes privées très intéressantes.

Bilan achat : une paire de bottines qui me faisaient de l’œil depuis 2 ans (et oui, j’ai craqué)

P1070644web
United Nude soldées 60€

 

FRIPERIE FREEP’STAR (Marais) :

J’ai fait les 3 adresses et malgré le monde et la gue-guerre à l’intérieur, j’ai trouvé des pulls sympas. Je suis même tombée nez à nez avec un superbe manteau en cuir violet Guy Laroche à 10€ mais il était trop grand pour moi, snif!!!

Bilan achat : des pulls et vestes vintages (sans doute sous l’influence du grand froid polaire…)

Pull robe brodé 5€
Pull robe brodé 5€

 

Veste brodée 1€
Veste brodée 1€

 

Détail de la veste blanche
Détail de la veste blanche

 

Jolie veste originale avec des boutons dorées 10€
Jolie veste originale avec des boutons dorées 10€

 

Mon coup de cœur :  veste noire brodée en sequins colorés 10€
Mon coup de cœur : veste noire brodée en sequins colorés 10€

 

Voilà, j’ai été hyper raisonnable je trouve, non? Enfin, c’était déjà suffisamment lourd à porter ! Je vous laisse sur quelques images de la capitale enneigée, des bises à toutes.

Jardin des Tuileries
Jardin des Tuileries

 

Pont Solférino

Pont Solférino

 

Quai de Seine
Quai de Seine

 

 

 

0

Vintage black and white girl

 

Pour toutes celles qui me suivent, vous savez que j’essaye au fil de mes articles de vous prouver que même avec un micro budget (crise oblige), avec un peu de débrouillardise on peut trouver des tenues dans l’ère du temps sans se ruiner, mais cela concerne aussi la haute couture. Oui, mesdames, mesdemoiselles, il est tout à fait possible d’avoir de très belles pièces rares pour le prix d’une robe H&M ! Par contre, ça demande du temps, de la recherche, mais la joie d’obtenir l’objet unique tant convoité surpasse tout le reste. Et quoi de mieux pour marquer sa singularité que de montrer des tenues que personne d’autre n’a. Moi c’est mon trip, j’aime vous proposer des choses qui sortent de l’ordinaire comme ces somptueuses chaussures signées Christian Lacroix. Lorsque je les ai vu sur l’annonce Ebay, je pense pouvoir dire que mon cœur s’est arrêté l’espace d’une micro seconde et que je n’avais plus alors qu’une seule obsession : qu’elles deviennent miennes. Seulement voilà, ce n’est pas facile. Il faut gagner les enchères, que La Poste y mette du sien et ne perde pas le colis (pas gagné d’avance) et enfin la question existentielle : vont-elles m’aller? Les secondes où l’on procède à l’essayage sont sans doute les plus interminables et insoutenables ! Et puis la magie opère…

Rassurez-vous, après l’opération tempête de ce WE, je ne pourrais plus actuellement faire ces photos jambes nues, elles datent qu’une quinzaine de jour lors qu’il faisait encore 22°C…

 

 

Le vintage est un atout pour les petit budgets car les pièces sont souvent encore en très bon état, la fabrication étant d’excellente qualité. De plus, ces objets ont été peu utilisés au quotidien mais plus portés pour une occasion particulière. Beaucoup de particuliers vident leurs placards faute de place et bradent les articles pour se débarrasser. A vous de savoir saisir votre chance.

Ce petit look très vintage a même fait l’objet d’un article streetstyle dans le blog de Lovalinda à découvrir ici .

 

 

 

 

Mon chemisier aux manches chauve-souris provient de la friperie vintage Lilou Vintage que je vous avais présenté précédemment dans un article.

 

 

 

 

 

 

CRYSTILA :

  • Chemisier vintage : Corinne M (18€ chez Lilou vintage)
  • Jupe : Carole Richard (24.99€ chez Mistigriff)
  • Ceinture en cuir vintage : 10€
  • Sac en cuir verni : Créateur italien Marant (30€ Foire de Marseille)
  • Escarpins : Christian Lacroix (49€ sur Ebay)
  • BO : 3€ (Grand Littoral)
  • Lunettes : Ferré

Total : 134,99€ la tenue

***************   Merci à Lovalinda pour les photos  *****************

 

1

Le Shop’in a fermé, snif, une friperie vintage unique en moins…

 

Le Shop’In c’était cette adresse incontournable au 55 de la rue Sainte où si tu passais devant, tu n’avais pas d’autre choix que de t’y arrêter faire un saut dans le temps. De la fripe vintage, en veux-tu, en voilà… des sacs, des lunettes, des foulards, des chaussures, des sacs, de belles pièces, des excentricités, bref il y en avait pour tous les goûts. Je suis triste parce que cela faisait de nombreuses années que j’y achetais mes ceintures vintages à petits prix. J’étais passée faire quelques photos du lieu il y a moins d’un mois pour vous le faire découvrir et puis le choc, j’ai appris via FB que c’était fini (assez brusquement je trouve) mais j’avais tout de même envie de vous montrer quelques images pour rendre hommage à ce lieu qui m’était si cher.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour info, à la place va s’ouvrir début novembre une annexe de la boutique de déco l’ornithorynque  (aussi place Lulli – 13001), un univers un peu fou aussi qu’on vous avait présenté lors de ce reportage .

 

 

0