ne sois pas ridicule

J’avais imaginé cette série dans un décors sublime, avec une belle lumière et tout et tout… Et puis le lieu que j’avais choisi était inaccessible, à cause d’une fuite de gaz, des gens de partout (tu connais ma joie de me sentir observée durant mes shootings). J’ai dû improviser. Je me suis rabattue sur la seule ruelle (moche) mais calme de disponible (dépourvue de badauds quoi). Avec ma jolie couronne de fleurs Purday sur la tête, j’imaginais ma mère me dire « ne sois pas ridicule ma fille, enlève-moi ça, on n’est pas de mariage ».

J’avais prévu de porter cette nouvelle tunique Nina Kaufmann avec mon pantalon blanc en lin, c’était sans compter le joli trou aux fesses qui l’a fait rejoindre la pile de fringues bonne pour le recyclage H&M… Je voulais du blanc, dans l’urgence, j’ai mis cette robe Bel Air, très jolie mais pas coupée pour moi. D’abord, elle est très transparente, elle nécessite un jupon dessous (super quand c’est la canicule). Pour ne pas sortir à poil, tu doubles de volume… J’ai trop de poitrine pour son décolleté, sans rien par dessus, ça peut être vulgaire. Bref, je vais la vendre. Elle m’a dépanné.

Comme tu l’auras compris, cette séance ne s’est pas vraiment présentée comme je l’avais imaginée, sois indulgent avec le résultat.

DSC_4544web

 

DSC_4556web

 

DSC_4560web

 

DSC_4555web

 

DSC_4567web

 

DSC_4562web

 

DSC_4570web

 

DSC_4572web

 

DSC_4542web

CRYSTILA :

  • Blouse : Nina Kaufmann (47,50€ au lieu de 95€ – Dod’s)
  • Robe : Bel Air (15€ – vide stock Bazarchic)
  • Sac : Sportmax (old – le mouton à 5 pattes Paris)
  • Manchette : Mary Jane (6€)
  • Tongs : Jet 7 (15€ – marché)
  • Couronne de fleurs : Purday (15€ – Showroomprivé)
  • Lunettes : H&M (old)

TOTAL : 98,50€ la tenue

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0

Fiesta!

La fin de l’année approche à grands pas, et j’en suis bien contente, 2014 n’a pas été particulièrement tendre avec moi… Voici donc le dernier look de l’année, bon comme la circonstance l’exige, il est festif.

Je porte ma vieille robe noire E-Bryde avec ma veste à paillettes vintage que j’avais trouvée sur Paris l’hiver dernier. Ma capeline est DIY. Étant donné le froid polaire de ces derniers jours, j’ai mis mes bottes, j’y aurais laissé un pied ou deux en escarpins! Et puis je trouve ça très chic les bottes à talons en hiver, même pour une fête, pas vous?

Je vous souhaite un bon bout d’an et un joyeux réveillon, on se retrouve l’année prochaine!

 

DSC_0127web

 

DSC_0139web

 

DSC_0133web

 

DSC_0121web

 

DSC_0158web

 

DSC_0161web

 

DSC_0127web

 

DSC_0141web

 

DSC_0150web

 

DSC_0157web

 

DSC_0145web

 

DSC_0156web

 

DSC_0163web

DSC_0166web

 

DSC_0178web

DSC_0180web

 

DSC_0124web

CRYSTILA :

  • Robe : E-Bryde (16.99€ – Mistigriff)
  • Veste à paillettes : vintage (30€)
  • Bottes : Vera Gomma (45€ – Mistigriff)
  • Sac : SportMax (old – le mouton à 5 pattes)
  • Collier : old
  • Capeline : DIY (vide dressing – 6€) + fleur broche Caroline Lisfranc (offert par la marque)
  • Lunettes : Dolce & Gabbana

TOTAL : 97.99€ la tenue

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

0

In love de mon pull so sexy

Depuis toute jeune, autant je ne suis pas hyper fan des gros pulls (très utiles par ailleurs), autant je craque sur le petit pull loose décolleté, vous savez celui qui est légèrement transparent qu’on porte sur un joli body et/ou qui laisse nonchalamment dépasser une épaule! Bon ne m’en veuillez pas, la saison n’est pas vraiment faite pour se balader à moitié à poil donc j’ai cassé ma sexytude (lol) en mettant une chemise dessous. Il est de la marque Pepe Jeans et ce sera la seule nouveauté du jour dans ce look, je suis toujours en période de disette (snif) mais je l’ai aimé au premier regard alors impossible de repartir sans (je suis faible). Je l’ai trouvé chez mon déstockeur habituel. J’ai d’abord trouvé le pull en taille L mais il était hyper abimé, j’en avais la larme à l’œil. Après essayage, il était trop grand. J’ai re-ratissé le rayon, et là, dépression je n’ai trouvé qu’un S (WTF), je me suis dit que j’étais maudite. Et après essayage, il tombait nickel, juste un poil plus court. Encore un exemple criant sur le fait qu’au final les tailles ne veuillent rien dire car d’une marque à l’autre il y a tellement de différence!

Mon sac a sa petite histoire lui aussi. Je l’ai acheté il y a de ça au moins 4 ans sur Paris chez le déstockeur Le mouton à 5 pattes pour un prix dérisoire car le système de fermeture était cassé. Je l’ai amené chez un cordonnier qui l’a classé en « irréparable ». Je suis têtue, j’ai mis 4 ans au final avant de trouver par hasard l’idée lumineuse qui lui a conféré une seconde jeunesse et j’en suis pas peu fière car il me plait toujours autant!

 

DSC_9793web

DSC_9796web

 

DSC_9805web

 

DSC_9800web

 

DSC_9810web

 

DSC_9816web

 

DSC_9817web

 

DSC_9814web

 

DSC_9827web

 

DSC_9818web

 

DSC_9819web

 

DSC_9821web

 

DSC_9825web

 

DSC_9789web

 

CRYSTILA :

  • Pull : Pepe Jeans (29.99€ – Mistigriff)
  • Chemise : H&M L.O.G.G. (19.90€)
  • Jean : Asos (soldes – 33.50€)
  • Sac : Sportmax (old – le mouton à 5 pattes Paris)
  • Escarpins : Zara (49.90€)
  • Casquette : Vintage (10€ – Rita Citoyenne)
  • Collier : Mary Jane (4.95€)
  • Bracelet argenté : Chérie Bijoux (offert par la marque)
  • Lunettes : Paul Ka

TOTAL : 148.24€ la tenue

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0