DIY Le calvaire de la botte qui pèle

Hello, hello,

Je vous ai un peu abandonné quelques semaines mais le
temps n’était pas en adéquation pour faire des photos.

Voici un petit DIY pour venir à bout d’un soucis que quasi toutes
les femmes ont dû rencontrer au moins une fois dans leur vie,
je veux parler de cette p’tain de doublure de bottes qui part en
miette et qui assassine sans vergogne tes collants tout neufs!!!

Pour les hyper méga chanceuses qui ne visualisent pas de quoi je parle,
voici une photo hautement révélatrice du problème, ça :

C’est pourtant assez simple d’y remédier en 30 minutes top chrono.

Il vous faudra une éponge à poncer, des pincettes ou pinces à linge,
un ciseau à couture, de la colle néoprène et du ruban épais de la
largeur du problème par gain de temps et par facilité.

1. PONÇAGE

On retourne le haut de la botte et on ponce la bande qui s’émiette.
A faire dehors car sinon tu vas en retrouver de partout chez toi!
On n’hésite pas à bien frotter afin qu’il ne reste aucun résidu.

 

 

2. COLLAGE DU SUBSTITUT

Ne pas hésiter à protéger la partie en cuir de l’extérieur car la
colle néoprène est indélébile. Ne pas s’en mettre sur les doigts.

Couper les rubans plus longs de quelques centimètres que le
diamètre de la botte. Enduire la colle néoprène en commençant
par le milieu et bien disposer le ruban en appuyant bien.
Mettre des pincettes au fur et à mesure pour maintenir le
temps que cela soit bien sec.

 

 

3. FINITIONS

Une fois que tout le tour est finalisé, coller la fin du ruban sur les premiers
centimètres du début pour que cela tienne bien et ne parte pas avec l’usage.

Retourner la botte et procéder aux finitions pour coller les bords qui gondolent.
J’utilise des cure-dents en bois pour bien appliquer la colle néoprène.

 

Et voilà, vous pourrez encore les porter quelques années et
les collants sauvés, c’est toujours ça d’économisé!!!

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

4

DIY : nouvelle jeunesse

Hello, hello,

Comme promis sur les RS je vous fais un petit pas à pas pour vous
expliquer comment procéder pour sauver une paire de chaussures
qui peut présenter un soucis visuel sans être en mauvais état.

Je ne pense pas être la seule à avoir des soucis avec les bandelettes
en cuir déco qui ornent le bord des chaussures. Avec l’usage,
le frottement avec les pantalons cela s’altère irréversiblement au
point de ne plus oser porter des chaussures pourtant en bon état.

C’est pourtant ultra simple de trouver une parade avec l’aide
d’une éponge à poncer, du scotch de protection, de la colle
néoprène et du ruban tissé de votre choix.

Ponçage

Première étape, on met à nu le cuir en ôtant toutes les parties
altérées sans oublier de passer entre les coutures pour une
meilleure adhérence de la colle qui pourrait ne pas prendre.

Protection

Une étape incontournable, on protège le cuir autour car la colle
néoprène est indélébile si elle touche le cuir/daim (elle le brule).
J’ai pris le scotch papier repositionnable qu’on utilise en peinture.
Ensuite on pose la colle en l’étalant bien avec un cure dent en bois.
Le néoprène a besoin d’au moins 5 minutes pour bien adhérer.

Collage

Choisir un ruban un peu épais pour éviter que la colle ne puisse se voir au travers.
J’ai pris pour cette réparation du ruban de noël vendu chez Lidl (1€ la bobine).
Couper un bout plus long que la longueur nécessaire.
S’il n’est pas assez large (comme celui que j’ai choisi), prévoir 2 étapes.
On commence par positionner le ruban sur la surface extérieure en le maintenant avec
des petites pinces ou épingles à linge, mais on ne rabat pas sur l’intérieur de suite.
On procède de la même manière sur l’intérieur de la chaussure et on
vient rabattre le surplus en finition pour que se soit propre et invisible.
Enfin on coupe proprement le surplus de chaque côté et on finalise le collage.

 

 

Si l’arrondi rebique un peu, ne pas hésiter à faire une incision proprement sur l’intérieur
pour pouvoir le replier de telle sorte que cela ne se voit pas de l’extérieur.
Ici, je n’ai pas fait de photo de l’étape mais j’ai entaillé le ruban sur la partie
cloquée en haut afin qu’il n’y ait pas de surplus disgracieux.

 

Résultat

Et hop, c’est reparti pour 10 ans de plus pour mes boots Tamaris !!!

 

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

 

5

DIY couronnes de Noël

Hello, hello,

Bientôt les vacances de Noël. Voici un petit DIY à faire seul ou
avec les enfants. Je vais vous expliquer comment réaliser de
jolies couronnes de porte (ou de table, il suffira de piquer les
objets déco dans l’autre sens). Ce n’est pas très complexe et
cela ne nécessite pas beaucoup de matériel.

Il vous faudra :

  • Une couronne (osier, paille)
  • Une guirlande ou du feuillage naturel (ici récupéré dans les bois)
  • Du fil de fer, une pince coupante, un sécateur
  • Des épingles à chignon
  • Des rubans, décos de noël

 

1. Le support
Il existe plusieurs types de supports dans le commerce que vous pourrez
trouver chez une fleuriste, en supermarché ou en boutique déco/art.
Choisir le diamètre le plus adapté à sa porte (ni trop petit, ni trop grand).
Personnellement, pour avoir testé les deux, je trouve plus facile
d’utiliser la couronne en paille que celle en osier et
contrairement à ce que l’on pourrait penser les plus grosses sont
plus faciles à réaliser que les petites couronnes.

2. Garniture
Il va falloir déterminer si elle demeurera dedans ou dehors car, si
vous utilisez des matériaux naturels, avec le chauffage de nos intérieurs,
ils vont s’altérer beaucoup plus rapidement et sécher.
Soit il faudra les faire 48h avant ou bien choisir de les laisser dehors
mais tout de même à l’abri des éléments et du gel si possible.
Sinon vous pouvez remplacer le feuillage naturel par de
la guirlande (décorée, enneigée, touffue), le choix est vaste.
Pour les décos, vous pouvez utiliser les surplus de stock
du sapin. J’utilise toujours un plus gros élément que je mets au centre
ou à pendre en dessous (selon le diamètre de la couronne).

 

 

 

3. Le couronne intérieure

Comme je n’ai pas trouvé de stock de couronne en paille j’en ai choisi une
petite en osier mais il est plus difficile de piquer les éléments dedans, il
faudra tout accrocher au fil de fer ce qui peut être plus contraignant.
La première étape est de mesurer la longueur d’un ruban qui vous servira
de système d’accroche sur la porte et de l’attacher fermement.

 

Ensuite, j’ai bloqué ma guirlande touffue avec un bout de fil de fer,
puis j’ai entouré la couronne et attaché à la fin avec le fil de fer du début.

Si le diamètre choisi est aussi petit que le mien, il n’y aura pas d’espace au milieu.
Je suspends donc la déco principale en bas. Bien centré par rapport au ruban
d’attache que cela soit bien en face sinon ce sera déséquilibré.
Enfin, on attache de petites décos tout autour en essayant de
ne pas trop surcharger la surface et de bien répartir les boules.
Ne pas hésiter à la suspendre en cours de route pour voir si, avec la
gravité terrestre, on voit bien les éléments, à plat c’est trompeur.

 

 

4

4. La couronne extérieure

Même principe que pour la petite à part que je privilégie un modèle
en paille pour pouvoir piquer les éléments dedans.
J’enroule 2 ou 3 fils de fer (dont un servira pour attacher le ruban),
cela permet de bien maintenir les grosses branches au démarrage.

On choisit principalement dans la nature des feuillages drus de plantes robustes.
On peut privilégier le sapin, le pin, le cyprès. Pour la déco, le gui, le fragon.
Prévoir des gants car ça peut piquer ou mettre de la résine sur les doigts.
Je découpe les branchages en biais pour bien les piquer dans la paille.
Je commence par le bas et je remplis au fur et à mesure en mettant de
grosses branche au début et en comblant les trous avec de plus petits bouts.
Elle doit être bien touffue car, avec le temps, elle perd une peu de volume.

 

Pour mettre les décos, j’utilise des pinces à chignon. On met l’attache de la déco dans
le creux de la pince et on pique les deux extrémités dans la paille. Cela assure un
bon maintien et c’est bien plus facile que le fil de fer.

 

Un seul mot d’ordre, soyez créatifs !!!

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

2