La Bling bling attitude…

 

La mode à l’heure actuelle est au bling bling, plus les bijoux sont énormes et strassés, mieux c’est. Certaines nanas semblent découvrir cette tendance timidement, moi je n’ai pas attendu que cela soit à la mode pour en acheter et surtout trouver des occasions de les porter. Car ils se suffissent à eux-même, il faut surtout éviter que le résultat final soit too much en surchargeant la tenue. Il faut partir de basiques classiques pour bien les mettre en valeur (petite robe noir, chemisier blanc…).

Moi j’ai déniché les parures que je vais vous montrer il y a deux ans à la foire de Marseille, au stand du monde, chez des bijoutiers pakistanais qui ont le mérite de faire un travail artisanal de qualité avec de vraies pierres semi-précieuses (pas de diamants, hein, faut pas pousser non plus), à un prix plus que modique. J’ai dû les payer entre 30 et 40€ au maximum. Un conseil aussi : si vous y allez entre amies, négociez les prix car pour l’achat de plusieurs modèles, ils sont très arrangeants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai beau fouiller sur le net, je préfère mes trouvailles uniques aux créations Zara et Anna dello Russo pour H&M (sortie prévue le 4 octobre). Bon, je n’ai rien à redire contre le collier Bulgari, source d’inspiration suprême des autres modèles, mais à moins de gagner au loto je crois que ma CB ne voudra jamais me satisfaire, alors je vais me contenter de ce que je possède déjà.

 

Collier Zara

 

Collier Anna dello Russo for H&M

 

L’original tant copié, Bulgari

 

Voilà, moi j’ai hâte parce que la foire revient en ville dès le 21 septembre et je ne sais pas pourquoi, mais je sens que je vais avoir pleins de petites choses à vous montrer !!!

 

 

 

 

0

4 réflexions sur “ La Bling bling attitude… ”

  • 17 septembre 2012 à 11 11 18 09189
    Permalink

    Pas fan du bling bling non plus. Surtout que depuis 20 ans c’est connoté « rappeurs et leur harem de filles lascives ». Et depuis les cinq dernières années, ça fait penser à notre ancien « monarque républicain » et à ses manières de voyou…

    Mais porté selon l’idée de Mademoiselle Chanel, à savoir « un bijou voyant sur une petite robe noire pour l’habiller », ça peut le faire…

    Sinon, dans le cas de Bulgari, non seulement il est, avec Fabergé et ses fameux Œufs de Pâques spécialement réalisé pour le Tsar, le plus ancien et le plus incroyable des bijoutiers-joaillers, mais parler de Bulgari pour la haute joaillerie, c’est comme parler de Bugatti (en plus ça rime !) pour l’automobile de prestige…

    Réponse

Répondre à +Suisse Valaisan** Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.