MAJ de mes bonnes adresses parisiennes & mon shopping

Pour toutes celles qui me suivent sur les réseaux sociaux, vous avez pu suivre mes dernières pérégrinations parisiennes, notamment sur mon nouveau compte Instagram @misseslambda. J’aime beaucoup me balader à pieds dans Paris, ce qui me permet de tomber souvent par hasard (ou par instinct féminin) sur des boutiques très sympas. Vous trouverez sur ma page « bonnes adresses » tout ce que je vous conseille de voir.

A chaque passage dans une ville, je retourne toujours dans les boutiques que j’ai plébiscitées pour voir si cela vaut toujours le détour. Il y a les bonnes et les mauvaises surprises.

Pour les adeptes du vintage

Rien à redire sur les multiples boutiques vintages/ friperies qui assurent un renouvellement constant des stocks.

J’ai découvert 2 nouvelles adresses : Come on Eileen. La sélection est sublime et les prix très abordables, comptez environ 50 à 100€ pour la haute couture mais il n’y a pas que ça, on trouve aussi du Maje, Darel, Sandro de seconde main, toujours en bon état. Le rayon sac de luxe n’est pas en reste, j’y ai vu des Vuitton à partir de 25€ dans celle du 4ème. Celle du 11ème peut paraître riquiqui au premier abord mais elle a une cave immense très bien fournie. Cette boutique est plus haut de gamme que les friperies mais la sélection des pièces est très rigoureuse, cela fait rêver.

J’ai beaucoup aimé la boutique Vintage by Ramin rue  Ste-Croix Bretonnerie, on y trouve des pièces uniques à des prix que je juge abordables. Il leur reste quelques chapkas et toques en vraie fourrure à 10 ou 20€ sachant qu’elles sont à 69€ chez Tilt !!!! Je me suis fait plaisir avec un top à paillettes à 10€ et un chapeau très raooouuu en lapin pour 20€ (une pièce introuvable) !!!

P1100839web

 

P1100814web

Les plus connues sont les Freep’s’star qui ont 3 adresses dans le Marais. Ma préférée est celle de la rue de la verrerie (derrière le BHV), mais il faut s’y rendre avec l’âme d’une warrior parce qu’il vous faudra affronter le monde, les couloirs très encombrés, la guerre à l’étage pour avoir accès aux bacs à 1€. J’y  ai trouvé une belle veste en laine cintrée, sans marque apparente mais ça pourrait être du Darel & co, et quasi neuve.

P1100837web

P1100838web

Les 2 autres étaient quasi vides, à ne rien comprendre, cela ne m’était jamais arrivé ! Cela m’a permis d’avoir bien le temps de fouiller et de trouver des perles rares. Bon, par contre, on ne trouve quasiment plus de marques griffées comme avant, à croire que trop  de touristes ont eu l’info et sont prêtes à tuer pour ramener de l’Escada ou du Armani à 10€. J’ai trouvé, pour ma part, un beau pashmina rouge/ doré pour 10€ et une veste à paillettes très bling bling pour 30€.

P1100840web

P1100845web

 

P1100844web

Je suis aussi retournée chez Kiloshop, je trouve que c’est bien mieux rangé qu’avant mais je ne trouve pas que les prix soient si intéressants que ça. Ayant eu l’honneur de connaître le concept dès mon adolescence, je peux me permettre de comparer, car n’oublions pas que le tout premier en France était sur Aix-en-Provence, hein ! J’ai acheté une ceinture cloutée pour 7,35€.

P1100846web

 

P1100847web

Mais mon meilleur achat fut dans ma boutique préférée car ayant  un rapport qualité/ prix défiant toute concurrent, c’est Vintage Désirs rue des Rosiers. Oui les filles, vous avez bavé dessus sur FB & Instagram, j’ai déniché une pochette Vuitton signée pour 5€ !!!! J’avoue ne pas être une grande fan de cette marque de luxe mais une si bonne occasion ne se refuse pas.

P1100849web

P1100821web

J’ai aussi craqué pour un pull « hideux » que tout le monde va détester mais il m’a tellement amusé (et pour 5€)… De plus, il est en total anachronisme entre la matière utilisée (le coton crocheté) très printanier et son décor très hivernal.

P1100835web

Étant logée à proximité des Galeries Lafayette Haussmann, j’ai voulu aller voir le stand éphémère Hippy Market et j’ai bien rigolé. C’est vraiment à l’image du lieu, ou comment offrir le vintage non poussiéreux à une clientèle prête à mettre le prix pour une pièce unique sans se salir les mains ! Robe à 50€, veste en cuir à plus de 200€, fourrure à 350€, étole à 50€ bref 10 fois le prix de ce que cela vaut vraiment. Il y a aussi une autre marque qui présente du vintage (je n’ai pas le nom en tête), j’y ai vu une veste en cuir cloutée, quasi identique à une vue sur Lyon chez Hippy Market à 250€, affichée à 1350€ !!! Je me suis mise à rigoler, la vendeuse a dû me prendre pour une folle. Bref, cette marque là est aussi présente au BHV Marais mais à des tarifs plus proches de la réalité.

hippy market GLHweb

 

 

Juste pour la plaisir, une jolie vue de la terrasse :

P1100808web

P1100804web

Les déstockeurs :

Mes magasins de déstock préférés sur Paris sont les chaînes SYMPA. La plupart sont à proximité du métro Anvers et la mieux rangée est métro porte de Pantin. Au fil des ans, les prix y ont augmenté et les belles marques se sont raréfiées. J’y ai déjà trouvé du luxe pour 19,90€ !!! Mais ça c’était avant…

Bon, on ne va pas se plaindre, en ce moment ils ont reçu la marque Les Petites à partir de 14,90€ et une belle sélection Sinéquanone (identique à la VP Showroomprivé) mais avec des robes à 20€ et des vestes à 39,90€. En chaussures, ils ont des Géox et du Janet & Janet à 49,90€ et du Jonak à 29,90€. Pour les rondes, ils distribuent aussi la marque Jean Marc Philippe pour 9,90€ le pantalon ; 12,90€ le top et 19,90€ pour les pièces les plus onéreuses. Je m’étais contrainte à repartir de Paris avec au moins 2 pantalons (je ne trouve rien sur Marseille), mission accomplie.

P1100832web

 

P1100833web

Malgré la visite du président chinois qui a bien pourri mon séjour pour cause de stations de métro fermées, je suis parvenue à me rendre dans 2 déstockeurs de luxe «La Piscine» (Marais & Ancienne comédie). Première impression : la ventouse tentaculaire servant de vendeuse est toujours scotché aux carreaux (pour mieux comprendre et bien rire, voir notre article à ce sujet ici). Il n’y a vraiment plus rien d’intéressant ni niveau prix ni dans les marques présentées. La belle sélection de chaussures a disparu aussi, donc à éviter pour ne pas perdre de temps sauf si vous avez 300€ en trop.

Les petites boutiques :

Je suis tombée amoureuse d’un collier chez Allison mais hors budget pour moi (105€), je pleure. Ils ont 3 boutiques dans Paris, les vêtements sont bien sélectionnés, les accessoires très attractifs mais je pense qu’il faut y aller durant les soldes pour pouvoir s’y faire plaisir.

collier allison web

J’ai été très fière de retrouver du premier coup, par instinct, la boutique Anoki dont je vous avais déjà parlé dans mes découvertes lyonnaises. J’aime toujours autant leurs accessoires. De plus, ils sont passés dans les reines du shopping dernièrement ! Je voulais trouver une copine à ma poupée, c’est chose faite !

copines anoki web

Les grandes chaînes :

J’ai voulu aller chez Mark & Spencer car cette enseigne a bercé mon enfance, mes voyages. J’ai été hyper triste quand ça a fermé et donc très heureuse d’apprendre sa réouverture sur les Champs Élysées. Je n’avais pas eu l’occasion d’y aller lors de mes précédents séjours et bien j’ai été frustrée. La qualité est belle, tant par le choix des matériaux que par les coupes modernes mais alors le prix, j’ai pris une claque. 80 à 120€ en moyenne la robe, 150 à 200€ la veste, on repassera. Le rayon bouffe était tout riquiqui.

Comme vous avez pu le voir sur FB, je cherchais une blouse H&M que je ne trouvais pas sur Marseille. Ce fut une véritable quête du Graal car même sur Paris j’ai eu un mal fou à la trouver, elle était sold out partout. J’ai dû faire 4 boutiques, me contenter des tailles restantes et me battre en caisse pour ne pas me la faire voler par une touriste (non mais ho, tu sais pas à qui tu t’en prends là). Elle est jolie, pas chère (14,95€) mais peut être pas si agréable à porter que ça à cause de sa matière, on verra.  J’ai acheté aussi un top blanc surpiqué de fleurs brodées.

P1100824web

 

P1100826web

 

P1100828web

En tout cas cela m’a permis de visiter le H&M des Champs Elysées et j’ai été bluffée par des collections que je n’avais jamais vu ailleurs. Je n’ai pas pu faire de photos mais si vous passez par là, aller au sous-sol, ça vaut le coup d’œil.

Je suis passée aussi voir Top Shop aux Galeries Haussmann et j’ai bien failli m’étouffer sur les prix, j’ai dû regarder au moins 20 fois que j’étais bien sur le bon stand. J’ai fait New Look (aux forum des Halles), bof bof, rien ne m’a tapé dans l’œil. Ils ont reçu quelques boots en cuir sympa mais le reste sent fort le plastique.

Voilà, j’espère que ça vous a plu et que ça vous donnera l’envie d’aller visiter quelques bonnes adresses pour y faire des affaires.

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0

Skully

Vous allez voir un truc affreux, impossible, inimaginable, moi avec des têtes de mort à mes pieds!!! Oui figurez-vous que je déteste ce motif, cette tendance ne m’a jamais plu. Seulement voilà, la première fois que j’ai vu ces chaussures, je n’ai pas vu les motifs mais les couleurs, le fait qu’elles soient fourrées pour l’hiver et puis ce cuir vernis était superbe, bon je ne parle même pas du prix, je vais me faire taper… Elles font sensation à chaque sortie, on les veut, on me demande comment les avoir et bien vous savez quoi? C’est impossible et c’est ce qui me plait d’autant plus dans ce modèle, il a un caractère unique. Ce sont des chaussures italiennes sans marque dénichées en août 2012 chez mon déstockeur Mistigriff. C’est la première fois que je vous les montre alors que je les porte très souvent, c’est fou non?

DSC_7582web

Pour le reste de ma tenue, rien de spécial, j’ai mis mon nouveau top Asos trouvé dans les derniers soldes, ma jupe IKKS, mon sac en cuir trouvé à mini prix durant les soldes et j’ai ressorti ma veste en poil car on a beau avoir une impression de printemps, le vent est plutôt frisquet encore.
Pour celles qui avaient aimé mon sautoir que j’avais acheté sur Lyon chez Anoki, figurez-vous que j’ai découvert qu’ils étaient aussi vendus chez Lollipop (bon un poil plus cher, mais ce sera plus simple à trouver si cela vous plait).

DSC_7600web

 

DSC_7587web

 

DSC_7629web

 

DSC_7603web

 

DSC_7633web

 

DSC_7608web

 

DSC_7636web

 

DSC_7606web

 

DSC_7583web

 

CRYSTILA :

  • Veste : Mary.line NY London (33€ – Ebay)
  • Top : Asos (soldes 17€)
  • Jupe : IKKS (12€ – Mistigriff)
  • Collier : Anoki (20€)
  • Chaussures : 22.90€ (Mistigriff)
  • Sac en daim : (15€ – soldes Mistigriff)

TOTAL : 119.90€ la tenue

RETROUVEZ-MOI SUR FB et SUR TWITTER

 

0

Braver la pluie en Capitales

Au départ, j’avais visualisé cette tenue avec une belle paire de collants turquoise pour aller avec mon manteau mais je n’en ai pas trouvé donc il faudra imaginer le résultat tel qu’il aurait dû être… Ce billet sera tout de même l’occasion de vous montrer mon joli parapluie « capitales » de la marque DLP que j’ai acheté sur Showroomprivé. Il va avec tout, il est gai et très pratique à emporter partout. Ce jour là il m’a bien sauvé sur Lyon où il a délugé la moitié de la journée.

Mon collier est mon gros coup de cœur de mon shopping lyonnais pour le nouvel an, il vient de la boutique Anouki. Je sais qu’il y en a une aussi sur Paris dans le 6ème si mes souvenirs sont bons.

Autre petite nouveauté, mon bonnet rouge de chez Eurodif qui a traumatisé du piéton !!! Ben quoi, il est beau mon chapeau ?

Sinon, rien de neuf, que du recyclé.

DSC_7210web

 

DSC_7198web

 

DSC_7204web

 

DSC_7202web

 

DSC_7205web

DSC_7214web

DSC_7193web

 

DSC_7184web

 

 

 

 

 

DSC_7183web

 

DSC_7177web

 

DSC_7220web

 

CRYSTILA :

  • Manteau : Hampton Bays (9€ – Mistigriff)
  • Blouse : Jacqueline Riu (20€ en promo)
  • Short : GF Woman (6.99€ – Mistigriff)
  • Boots : Chelsea ASOS (33,70€ soldées)
  • Bonnet : Eurodif (14.90€)
  • Collier : 20€ (Anoki Lyon)
  • Écharpe : 3€ (foire de Marseille)
  • Parapluie : DLP (6€ – Showroomprivé.com)
  • Lunettes : Gianfranco Ferré

TOTAL : 113,59€ la tenue

RETROUVEZ-MOI SUR FB et SUR TWITTER

 

0