DIY – Transformer un chapeau de paille

Si je vous dis que cette création ne m’a coûté que 1€, vous me croyez?

J’ai récupéré la base du chapeau dans une opération publicitaire, il était distribué gratuitement.

J’avais acheté l’année dernière des serre-têtes moches chez H&M mais les fleurs étaient très jolies. (1€)

 

J’ai récupéré aussi des chutes de rideaux de fils, ça fait de très belles tresses.

Mes chutes étant plutôt longues, j’ai pu faire une longue tresse large. Si les vôtres sont plus courtes, il vaut mieux en faire plusieurs, plus petites, moins épaisses.

J’ai sélectionné 3 x 20 fils. Je les maintiens avec des barrettes à cheveux.

On accroche ensuite les 3 branches ensemble et on tresse.

 

Pour les arrêter, on noue les liens entre eux. Des deux côtés. J’ai laissé les fils pendre sur un côté.

On positionne la tresse sur le chapeau en la fixant avec des épingles (j’ai mis 2 rangs sur le devant et un à l’arrière).
Ensuite, j’ai tressé les chutes de fils (3 x 2 fils). On stoppe avec des nœuds.

Pour que ce soit plus esthétique, j’ai ajouté une perle à l’extrémité de chaque petite tresse.

On peut aussi ne mettre que des perles partout au lieu des tresses.

Et puis on coupe ce qui dépasse.

Ensuite on coud la tresse sur le chapeau. Pas besoin de faire des points trop rapprochés.
On positionne la fleur sur le nœud du début de la tresse pour le cacher et on la coud.
J’ai ajouté deux points sur les pétales de la fleur pour qu’elle demeure ouverte et ne tombe pas.

Voilà, c’est fini.

Temps de réalisation : entre 1h/1h30

 

 

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

0

My sunnies

Suite à un commentaire de Lana qui me faisait remarquer, à juste titre, que j’avais une grosse collection de lunettes de soleil, je me suis dit que ce serait une bonne idée d’en faire un article.

Il faut dire que pour moi, ce n’est pas un accessoire comme les autres car je suis bien incapable de sortir sans, je n’y vois rien avec la luminosité extérieure. Qu’il pleuve, qu’il vente (oui c’est très utile avec le mistral qui transporte des particules), ou que le soleil brille, je ne peux partir sans une paire dans mon sac. Je possède bien sûr quelques fantaisies mais je privilégie toujours la qualité dans celles que je porte au quotidien, car avec de mauvaises lunettes, on peut facilement s’abimer les yeux.

Vous allez alors me dire que c’est un sacré budget et comme pour tout le reste je vous répondrais que non, il suffit d’être débrouillard. Personnellement, j’achète parfois mes paires d’occasion (mais que si elles sont en parfait état) ou bien encore en déstock. Ainsi, je dirais que mes lunettes de marque m’ont coûté chacune entre 19 et 50€ (au lieu de 150 à 300€ parfois).

lunettes mauves Gianfranco Ferré : 45€ sur Ebay (neuves)

P1110885web

P1110887web

lunettes blanches Paul Ka : 19€ showroomprivé (au lieu 154€)

P1110892web

lunettes rouge Gianfranco Ferré : 29€ showroomprivé (au lieu 240€)

P1110894web

P1110889web

lunettes marron Guess : 35€ showroomprivé (au lieu 140€)

P1110895web

P1110896web

lunettes Gianfranco Ferré : 40€ (Ebay, occas neuves)

P1110898web

P1110899web

P1110884web

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0

Faut-il éviter de commander sur les sites de VP en été?

 

C’est une question que je me pose déjà depuis 2 ans et je crois que je vais abandonner l’idée de commander des trucs en été sur les sites de ventes privées car le résultat est catastrophique dans plus de 50% des cas et je ne vous parle même pas de la perte de temps que cela engendre par la suite.

Fin juin, j’ai passé une commande sur Bazarchic.com, une jolie robe Maje pour l’automne. Seulement voilà, lorsque l’on commande mi- juin un produit, on ne s’imagine pas toujours de suite que celle-ci va arriver 1 mois plus tard, en pleines vacances d’été… Non, sur le moment on est juste contente de notre trouvaille… Comme vous avez pu le lire dans mon précédent article sur le service calamiteux de la Poste http://www.misseslambda.fr/quand-le-groupe-la-poste-prend-ses-clients-pour-des-cons/, je me fais toujours livrer en relais colis. Là, super, il y  a un dépôt à 20 mètres de chez moi, le top ! Je commande ma robe. Mais 1 mois et demi plus tard, Bazarchic m’envoie un mail me disant que comme mon relais colis va fermer mi-août, ils m’envoient ma robe en Colissimo !!! Et là mon sang n’a fait qu’un tour dans mes veines ! Non, par pitié, j’en ai marre de me faire voler mes colis par le prestataire de la Poste et de rhabiller tout le Maghreb avec mes commandes ! Moins de 15 minutes après réception du mail, je me jette sur mon téléphone pour joindre leur service client (45 minutes d’attente tout de même avant de parler à quelqu’un et pour info : merci de ne pas vous suicider à l’écoute de la bande d’annonce car passé la première chanson, une voix féminine vous répète non stop qu’on va prendre votre appel, oui mais quand !!!! Grrr). Une opératrice me répond enfin, je lui explique mon soucis mais là elle me dit que le colis est déjà parti et qu’on ne peut rien faire, qu’il faut que j’appelle le service client de la Poste pour refuser le paquet. Oui, parce que si vous vous souvenez bien, ma Poste est ouverte 12h/ semaine, la joie pour récupérer un colissimo !!! Surtout que là où j’ai enragé c’est que rencontrant dans la rue le prestataire relais colis (ben oui, je le connais bien, c’est juste mon marchand de journaux), je lui souhaite de bonnes vacances et ils me répond qu’il ne ferme pas avant 3 semaines ! Heureusement, dans mon grand malheur, le jour où le facteur colis est passé pour moi, j’étais au boulot, mais ma voisine a réussi à me le récupérer. J’ai cru à un miracle, mais ça c’était avant d’ouvrir ma commande parce que j’ai eu la mauvaise surprise de ne pas y trouver la bonne robe… Allez hop, re-service client, re-attente interminable, et joie de devoir aller faire la queue à la Poste pour renvoyer la merdouille. Et bien sûr, il faut un bon mois pour parvenir à être remboursée. Restons zen.

La semaine dernière, sur Showroomprivé.com, ils ont fait des soldes sur les shoes de qualité. Ayant besoin d’une paire de ballerines pour l’automne, j’en commande une que j’avais déjà repérée mais loupée lors d’une dernière vente. Il reste ma pointure et hop dans le panier. Réception moins d’une semaine plus tard. Je dois reconnaître que leur nouveau service « demain chez vous » est plutôt génial ! Pas trop de mauvaise surprise pour l’envoi avec eux, livraison impeccable. Je récupère donc ma commande, j’ouvre vite fait le paquet dans le bus juste pour m’assurer que ça correspond bien à mes attentes. Le soir, en rentrant du boulot, je fais ce qu’une nana normale rêve de faire, je balance tout pour essayer enfin ma jolie paire de ballerines qui m’a fait de l’œil toute la journée, et là grosse déception, je me rends compte en regardant de plus près que pas une mais les deux chaussures sont cassées au même endroit, les boucles ont été arrachées !!! Pour une paire qui en valeur à neuf valait plus de 90€, c’est abusé tout de même ! Bref, un produit de piètre qualité. Et voilà, maintenant, on rembobine et on recommence : re-service client, re-attente interminable, et joie de devoir aller faire la queue à la Poste pour renvoyer la merdouille cassée.

Peut être est-ce dû au fait que je manque cruellement de chance en ce moment, mais je pencherais plutôt pour un travail bâclé dans ces entreprises qui doivent tourner avec des intérimaires non formés et des stagiaires démotivés. Car dans les deux cas, un simple contrôle avant envoi aurait pu m’éviter de grosses déceptions, et surtout me faire gagner du temps.

 

 

 

 

 

 

0