Nouveautés dans mon dressing 2022 #2

Hello, hello,

Houlala, je me rends compte que cela fait plus d’un mois que je n’ai
pas publié de looks par ici. La faute à la canicule où il a fait entre 34
et 42 degrés tous les jours depuis mai! Il est impossible de sortir faire
des photos sans se choper une insolation, c’est l’enfer, je rêve de la
pluie à un point que vous ne vous imaginez pas!!!

Je ne vous ai pas montré non plus mes dernières acquisitions
depuis mars dernier! Quel retard. Bon, il faut dire que je n’ai
pas beaucoup acheté non plus et que j’ai eu des déceptions
à la réception de mes articles donc je les ai revendus.

Je vous ai déjà concocté des looks avec 2 articles achetés au printemps.
Une robe longue fleurie achetée en déstock pour 19€
et un pantalon jupe culotte Kéawa trouvé chez Leclerc pour 19,90€.

 

 

 

J’ai déniché cette robe en lurex sur vinted (marque Lumina). Ce sont des matériaux
très utilisés en confection italienne, je trouve ça très gai pour l’été. Payée 8€

 

 

Comme vous pourrez le constater, je suis toujours dans ma période « article qui brille« .
Cela m’attire comme un acarien sur une moquette, mais rassurez-vous, je le porte au
quotidien en calmant le jeu avec des fringues sobres en association.
Ici cette jupe mordorée Z&I pour 5€ sur vinted

En amoureuse des motifs, j’ai aussi pris une robe vichy cousue main (8€) et j’ai
commandé d’occas la fameuse robe citron H&M (8€, pas encore reçue)

 

Je cherche un sac ou cabas doré depuis plusieurs étés. Je trouve que cela
sied avec tout. C’est hyper chic. J’ai eu un coup de cœur pour ce cabas
en jute (15€) alors je n’ai pas hésité une seconde. Par contre, il est un peu
lourd même vide, gage de qualité mais contraignant au quotidien.

 

J’ai pris aussi cette petite pochette de soirée italienne en cuir tressé de la
marque prestigieuse Francesco Biasia, négociée neuve pour
seulement 15€. J’ai déjà prévu de rendre amovible sa anse car ce
format n’est pas très pratique, je vais m’y atteler.

 

 

Cette paire de baskets Mellow Yellow, je l’avais repérée dès sa sortie en magasin
mais je trouvais le prix de vente assez indécent pour du tissu.
J’ai attendu plusieurs années pour les trouver en occasion car
elles étaient aussi revendues super chères. J’ai d’abord commandé
une paire neuve en 37 mais elles chaussaient tellement petites
que je n’y rentrais presque pas le pied!!! J’ai dû les revendre
et me contraindre à les recommander en 39 pour être
certaines qu’elles m’aillent. Bingo, c’était bon! (25€)

 

 

Pas certaines que vous verrez un jour cette paire de sabots dans un look
car je les ai commandés pour rester dans mon jardin où les pierres qui
jonchent le sol sont hyper tranchantes et viennent à bout de toutes mes tongs
en plastique au fil des mois (10€). La renarde m’a aussi beaucoup aidé à
devoir renouveler mon stock en me volant régulièrement les paires
laissées devant la porte d’entrée. Celles que j’ai retrouvées dans la
forêt avaient été mâchouillées et été résolument foutues…
Elle a ainsi réduit à néant toute ma collection Ipanema!

 

Au départ, j’avais opté pour un autre modèle plus sobre mais une fois réceptionné, le cuir
s’est littéralement désagrégé en 24h. La qualité étant médiocre, j’ai dû me contraindre
à les jeter à la poubelle et ça m’énerve car c’est vraiment du gaspillage…

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

7

Réveillonnons en mode Mamie Yeta

Hello, hello,

Un petit dernier pour la route, avec du lurex toujours, mais coloré.
J’ai craqué pour la couleur bleue métallisée de cette jupe trouvée chez
mon destockeur Centrakor (ancien Mac Dan). Je ne pense jamais à
regarder le rayon vêtement d’habitude dans ce type de magasin, à
part pour les chaussettes, pantoufles, collants mais je l’ai
repérée de loin alors que je faisais la queue à la caisse.

Ma veste est vintage et fait partie de mes bonnes affaires
dernièrement acquises car elle était encore étiquetée (192€)
alors que je l’ai achetée sur vinted 6,50€. C’est une marque
des années 80 que je ne connais pas et elle était proposée
par un revendeur vintage des Pays-Bas. Mes accessoires
sont vintages aussi et portés depuis plusieurs années.

J’ai choisi un body noir pour aller avec tout ce clinquant
mais il a eu un gros accident de javel donc il faut que
je m’emploie à le sauver illico presto en le reteignant.

 

 

 

 

 

 

 

 

CRYSTILA :

  • Veste : vintage Fink Modell (6,50€ – vinted)
  • Body : H&M (6€ – soldes)
  • Collier : Mary Jane (assemblage de 2 colliers à 6€)
  • Pochette : vintage (16€ – Ebay)
  • Jupe : Centrakor (18€)
  • Ceinture : vintage (12€ – Lilou vintage Marseille)
  • Bottes : italiennes (34,99€ – Mistigriff)
  • Lunettes : Ferré

TOTAL : 105,49€ la tenue

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

4

Oser mixer le lurex

Hello, hello,

Comme je vous l’avais dit précédemment, je vous ai préparé
quelques looks pour les fêtes de fin d’année, de quoi vous montrer
que c’est la période où jamais pour absolument tout oser!!!

Ici je n’ai pas hésité une seconde à mixer les tissus en lurex
avec cette belle robe vintage Balmain que j’ai dans mon
dressing depuis des années et que j’adore. Je l’avais achetée
à la base pour un déguisement très années 20, ambiance
charleston en 2012, depuis je la recycle souvent pour les fêtes.

J’ai rajouté une de mes dernières trouvailles avec cette veste vintage
en lurex avec des fleurs dorées/argentées. Une belle trouvaille pour 6€.
Après certaines me diront, il faut oser mixer à la fois le motif, le côté flashy
et brillant du lurex et les coloris différents, mais on n’a qu’une vie non?
Heureusement que ma mère ne m’a pas vu sinon elle aurait
fait une attaque cardiaque, je suis la fille de Mme sobriété,
qui l’eut cru…

Je revends ces boots car je ne les porte jamais et elles ne sont pas
super adaptées à ma nouvelle vie campagnarde.
Elles sont sur mon vinted, c’est du 37 italien, je vous ferais une
remise en plus si vous venez de la part du blog…

 

 

 

 

 

CRYSTILA :

  • Veste : vintage (6€ – vinted)
  • Robe : Balmain Tricot (20€ – friperie arlésienne 2012)
  • BO : Les Néréïdes (14€ – vinted)
  • Boots : Tamaris (30€ – destock marché)
  • Lunettes : Ferré

TOTAL : 70€ la tenue

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

5