Fleurs d’automne sous la flotte

Qui a dit que dans le sud il fait toujours beau? Cet après-midi là, j’avais tout prévu pour vous présenter une tenue que j’aime beaucoup et le déluge s’en est mêlé (vous savez, celui qui a fait tant parler de lui avec les dégâts sur la Côte d’Azur)… J’ai dû tout shooter en 10 minutes avec le boitier qui prenait l’eau… pfff! Bon du coup, je n’ai pas pu prendre mon sac en daim que je portais ce jour là car il aurait pu souffrir de la séance photo et ce n’est pas le but…

Je porte une robe de la new co H&M. J’ai adoré son motif mais pas son col roulé alors je l’ai découpée et transformée (sur une robe à 14.99€, on n’a rien à perdre). Par contre, attention si vous la voyez en magasin, je l’ai vu trop tard, mais le tissu de la mienne était maculé de trous sur le dos, j’ai du entièrement la repriser… Je suis restée dans un camaïeu bleu/ marron/ jaune avec une veste en mohair jaune, mes BO de la créatrice lyonnaise Madame des Feuillants et des bottes Tamaris camel.

Bon le parapluie n’était pas qu’un accessoire décoratif!!!!

 

DSC_2635web

 

DSC_2637web

 

DSC_2638web

 

DSC_2642web

 

DSC_2664web

 

DSC_2657web

 

DSC_2667web

 

DSC_2666web

 

DSC_2674web

 

DSC_2634web

CRYSTILA :

  • Robe : H&M (14.99€)
  • Gilet : H&M (6€ – Ebay)
  • Collants : Eurodif (old)
  • Parapluie : Primark (6€)
  • BO : Madame des Feuillants (40€)
  • Bottes : Tamaris (60€)

TOTAL : 126.99€

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0

J’ai été chez Primark…Veni, vidi, vici

Désolée pour la paraphrase latine, mais ce fut vraiment mon ressenti…

D’abord, rappelons qu’à Marseille, Primark est situé dans le centre commercial excentré Grand Littoral. Il faut déjà trouver la motivation de s’y rendre, c’est mission impossible d’y aller en transport en commun (2h30 en moyenne pour 10 km, pour y avoir travaillée 4 ans j’ai donné). Heureusement, j’avais une voiture.

Je me suis dit qu’un 17 août, je serai tranquille car durant l’ouverture (voire 6 mois après) la queue pour y entrer m’en avait dissuadée. Ben il n’y avait pas la queue mais c’était méga archi plein à craquer. Je ne compte pas le nombre de fois où l’on m’a poussée (j’ai des bleus), écrasée les pieds avec des charriots, poussettes, gamins jouant (rayer les mentions inutiles)… J’ai évité la moitié du magasin presque par crise d’agoraphobie.

J’ai trouvé un parapluie de folie, assorti à un de mes sacs, bref le parapluie cloche féminin que je cherchais depuis des lustres. J’ai trouvé un parapluie … sans étiquette, sans prix, sans information et qui brillait par son unicité. J’ai cherché un vendeur dans la cohue. J’ai mis 15 minutes. Mais il était du rayon lingerie et pas accessoires. J’ai mis donc 15 minutes à en dénicher un autre (bien caché en réserve). Toujours pas plus d’infos. On m’a envoyé au service client (il faut redescendre au RDC, quand je pense au mal que j’ai eu à accéder à l’étage). J’ai fait la queue. La nana qui m’a reçue ne s’occupait pas des prix. Elle était sympa, elle a appelé quelqu’un, qui a appelé quelqu’un, qui est monté chercher un chef, qui ne savait pas (presque ils se sont demandés si ce n’était pas un oubli d’un client)… Au final, c’est une responsable du service client qui a craqué et qui m’a fait un prix au pif pour se « débarrasser » de moi (6€ fin de soldes) mais il fallait payer sur place, sauf que j’avais un autre article, j’ai joué de ma moue larme à l’œil pour ne pas avoir à connaître la joie de la queue aux caisses car il aurait fallu procéder à 2 encaissements normalement.

P1120205web

 

P1120207web

Mon 2ème article dont je parle plus haut, c’est un sac, un joli sac bohème à un prix indécent : 6€. Je dis indécent et c’est pesé car ça m’a fait mal aux tripes de l’acheter. Je ne peux m’empêcher de penser aux conditions de travail de la personne qui a dû réaliser cet article à la chaine si moi en fin de cycle, je le paie à ce tarif là! J’aime dénicher des bonnes affaires mais plus car j’ai dans mes habitudes de consommer des fins de stocks à -80%.

P1120211web

 

P1120212web

Concernant les habits, j’ai trouvé ça moche, de piètre qualité, mal coupé et sans originalité, donc vous l’aurez compris, je n’ai rien pris dans cette catégorie. Je me doute que la sélection ne doit pas être similaire ici qu’à Londres.

Bref, j’y ai été, j’ai vu, j’ai survécu et je n’y retournerais jamais!

Seule bonne nouvelle de ma visite, de nouvelles enseignes ont ouvert comme New Look ou encore Violeta by Mango !!!

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0