DIY : nouvelle jeunesse

Hello, hello,

Comme promis sur les RS je vous fais un petit pas à pas pour vous
expliquer comment procéder pour sauver une paire de chaussures
qui peut présenter un soucis visuel sans être en mauvais état.

Je ne pense pas être la seule à avoir des soucis avec les bandelettes
en cuir déco qui ornent le bord des chaussures. Avec l’usage,
le frottement avec les pantalons cela s’altère irréversiblement au
point de ne plus oser porter des chaussures pourtant en bon état.

C’est pourtant ultra simple de trouver une parade avec l’aide
d’une éponge à poncer, du scotch de protection, de la colle
néoprène et du ruban tissé de votre choix.

Ponçage

Première étape, on met à nu le cuir en ôtant toutes les parties
altérées sans oublier de passer entre les coutures pour une
meilleure adhérence de la colle qui pourrait ne pas prendre.

Protection

Une étape incontournable, on protège le cuir autour car la colle
néoprène est indélébile si elle touche le cuir/daim (elle le brule).
J’ai pris le scotch papier repositionnable qu’on utilise en peinture.
Ensuite on pose la colle en l’étalant bien avec un cure dent en bois.
Le néoprène a besoin d’au moins 5 minutes pour bien adhérer.

Collage

Choisir un ruban un peu épais pour éviter que la colle ne puisse se voir au travers.
J’ai pris pour cette réparation du ruban de noël vendu chez Lidl (1€ la bobine).
Couper un bout plus long que la longueur nécessaire.
S’il n’est pas assez large (comme celui que j’ai choisi), prévoir 2 étapes.
On commence par positionner le ruban sur la surface extérieure en le maintenant avec
des petites pinces ou épingles à linge, mais on ne rabat pas sur l’intérieur de suite.
On procède de la même manière sur l’intérieur de la chaussure et on
vient rabattre le surplus en finition pour que se soit propre et invisible.
Enfin on coupe proprement le surplus de chaque côté et on finalise le collage.

 

 

Si l’arrondi rebique un peu, ne pas hésiter à faire une incision proprement sur l’intérieur
pour pouvoir le replier de telle sorte que cela ne se voit pas de l’extérieur.
Ici, je n’ai pas fait de photo de l’étape mais j’ai entaillé le ruban sur la partie
cloquée en haut afin qu’il n’y ait pas de surplus disgracieux.

 

Résultat

Et hop, c’est reparti pour 10 ans de plus pour mes boots Tamaris !!!

 

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

 

2

Oser mixer le lurex

Hello, hello,

Comme je vous l’avais dit précédemment, je vous ai préparé
quelques looks pour les fêtes de fin d’année, de quoi vous montrer
que c’est la période où jamais pour absolument tout oser!!!

Ici je n’ai pas hésité une seconde à mixer les tissus en lurex
avec cette belle robe vintage Balmain que j’ai dans mon
dressing depuis des années et que j’adore. Je l’avais achetée
à la base pour un déguisement très années 20, ambiance
charleston en 2012, depuis je la recycle souvent pour les fêtes.

J’ai rajouté une de mes dernières trouvailles avec cette veste vintage
en lurex avec des fleurs dorées/argentées. Une belle trouvaille pour 6€.
Après certaines me diront, il faut oser mixer à la fois le motif, le côté flashy
et brillant du lurex et les coloris différents, mais on n’a qu’une vie non?
Heureusement que ma mère ne m’a pas vu sinon elle aurait
fait une attaque cardiaque, je suis la fille de Mme sobriété,
qui l’eut cru…

Je revends ces boots car je ne les porte jamais et elles ne sont pas
super adaptées à ma nouvelle vie campagnarde.
Elles sont sur mon vinted, c’est du 37 italien, je vous ferais une
remise en plus si vous venez de la part du blog…

 

 

 

 

 

CRYSTILA :

  • Veste : vintage (6€ – vinted)
  • Robe : Balmain Tricot (20€ – friperie arlésienne 2012)
  • BO : Les Néréïdes (14€ – vinted)
  • Boots : Tamaris (30€ – destock marché)
  • Lunettes : Ferré

TOTAL : 70€ la tenue

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

4

Nouveauté dressing 2021 #6

Hello, hello,

Voici la revue de mes derniers achats des deux derniers mois.

Mon seul achat web neuf fut ce sac en cuir multicolore qui m’a fait de l’œil
sur IG alors que je ne suis pas vraiment influençable mais j’ai eu un coup de cœur.
Je l’ai pris chez Martyni Paris pour 49€. Depuis j’en ai vu un peu partout et à
des tarifs pas toujours justifiés (jusqu’à 75€) malgré qu’il soit qualitatif.

 

Je ne sais pas si c’est la période morose qui veut ça mais je suis en train
de me faire un focus sur les pièces festives bien brillantes, flashy!
Ça se soigne vous croyez? Surtout que je n’ai pas vraiment
d’occasion de les mettre à moins que je tente au Super U lol!

J’ai pris cette veste en lurex sur vinted pour 6€

J’ai aussi eu un coup de cœur pour cette pièce vintage mais ce ne fut pas
l’affaire du siècle car j’ai dû au moins repriser plus de 30 trous.
Alors ok elle n’était qu’à 10€ mais j’ai trouvé ça gonflé de la part
de la vendeuse italienne car pas un mot d’excuses et elle a prétendu
que cela avait dû arriver durant le transport, les mites éclair vous
connaissez vous??? Moi pas…

 

 

J’ai pris aussi cette robe en lurex mais elle était trop longue pour moi qui suis petite.
Donc j’ai coupé pour qu’elle m’arrive sous les genoux. (12€)

 

Toujours sur vinted, je suis tombée par hasard sur cette jupe culotte bermuda
vintage en jean léger (9€)

Je vous avais dit précédemment que je cherchais du mauve et du violet car j’en ai
moins qu’avant dans ma penderie. Et j’ai trouvé cette merveille neuve pour 5€

J’ai pris cette paire de sandales Tamaris (20€) pour pouvoir faire un DIY
et les transformer… en mauve. Je vous expliquais comment dans un article dédié.

Et pour soutenir mes commerçants locaux, j’ai fait un tour à la braderie avant
fermeture hivernale. J’ai pris une robe/tunique pour 12€ et un top beige style
lingerie pour 10€

 

 

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

3