Retour de Foire 2018

Comme chaque année, me rendre à la Foire de Marseille est devenu une institution depuis au moins 15 ans. J’ai perverti toutes mes copines avec le temps. Alors lorsque Justine m’a demandé qu’on y aille ensemble pour faire découvrir le site à sa maman, ce fut un réel plaisir de les y accompagner.

Généralement, je parcours un cheminement bien précis : Pavillon de l’Italie => pavillon du Maroc => la Mode => le Monde.
Par manque de temps, nous avons un peu dérogé à la règle.

Pavillon du Maroc :
Attention aux prix pratiqués par les commerçants. Le même sac nous a été proposé entre 40€ et 120€ alors qu’on le négocie entre 25/30€ au Pays!!! Il vaut mieux aller voir au Monde directement.

Pavillon de l’Italie :

Je n’ai pas trop parcouru les artisans habituels faute de temps. J’ai privilégié mon vendeur chouchou : la Pelletaria Marant.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que nous y avons trouvé notre bonheur : 3 nanas = achats de 3 sacs. Il y avait un vide stock à 40€.
J’ai craqué sur un modèle vert métallisé avec des œillets (livré avec une anse longue et courte détachables).

 

Justine a pris un dupe Lancel (modèle Adele) bleu clair (celeste) et sa maman un grand cabas en cuir souple rouge irisé à découpes au laser.

Pour info, vous avez un code promo de -10€ sur leur Eshop en ce moment avec le code MARANTFAIR10

 

La Mode :

Assez déçue car les commerçants habituels n’étaient pas présents. A part les créatrices NoaKis et Zoé la Fée, il n’y a pas grand chose à voir…

 

Le Monde :

C’est LE lieu à ne pas manquer. Prévoir au moins 3 heures et une pause!

  1. Garder du temps pour bien fouiller.
  2. Évitez les stands trop proches des portes et ceux de l’allée centrale car les tarifs y sont plus onéreux.
  3. Le best, c’est de s’y rendre le dernier jour (01 octobre) car c’est souvent moitié prix. Sinon, toujours essayer de négocier.
  4. Parler anglais est un avantage.

Je me sers principalement chez les commerçants pakistanais/indiens et chez un couple russe pour acheter mes bijoux.
Je retrouve souvent les mêmes enseignes d’une année à l’autre.

Chez le premier, j’ai acheté une paire de BO dorées, un bracelet en pierres et un jonc assez kitsch pour 28€. Les pierres sont belles, pas précieuses mais bien taillées. Il avait aussi beaucoup de rubis/émeraude/saphir mais moins accessibles au public pour éviter les vols. Comptez 100€ pour des multi-rangs avec ces 3 pierres, ce qui est relativement accessible.

 

Justine a choisi un lot de bracelets pour 15€

Chez Rahul, nous avons craqué notre slip, enfin surtout Justine et sa maman. Il parle un français parfait. Il ne vend que de la très belle qualité, principalement de l’argent 325. Le prix est au gramme (3€).
J’ai pris une paire de BO en argent doré à l’or fin et en améthyste pour 20€.

Là où le bât blesse, je suis tombée sur une paire de BO qui me plaisait beaucoup et Justine a pâli en la voyant. En effet, elle a reconnu un modèle qu’elle a acheté 65€ chez une créatrice « marseillaise », Madame Siam, alors qu’il était vendu 20€ sur le stand. Rahul n’était pas étonné car il lui arrive de vendre ses designs et créations à des revendeurs du monde entier (il est présent au salon parisien Bihörca), mais Justine était énervée d’avoir dépenser de l’argent dans un bijou qui lui a été présenté comme du made in France (alors que ça vient de Bangkok).

 

Les rouges viennent de chez la créatrice Madame Siam et les mauves du stand de la foire…

 

 

 

 

 

Chez les russes, Justine cherchait un sautoir inspiration Chanel repéré l’année dernière. Après 1 an de réflexion et de regrets, elle a pu avoir le dernier exemplaire.

achats de Justine à la foire 2018

Moi j’ai pris un modèle à -50% qui me plaisait énormément l’année passée. Je pense qu’il vient plus du Kazakhstan avec son style mi-slave /mi-pakistanais.  Je l’ai payé 20€ au lieu de 40€.

J’ai aussi acheté des bracelets en cristal de bohème (8€ les 4) et la maman de Justine m’a offert un marque page sirène (5€).

Nous avons beaucoup cherché le stand de Emmaüs, il était bien caché.
Justine m’a déniché une paire de BO, identiques aux siennes, que j’aimais bien (3€).
Je suis tombée par hasard sur un sautoir Gas affiché à 3€, une affaire en or!

 

 

A savoir que le Secours Populaire a aussi un stand dans l’allée centrale avec pleins de bonnes affaires!

 

Restauration :

Par expérience, manger à la foire est non seulement onéreux mais aussi un attrape touriste…
Après avoir fait le tour, nous nous sommes installées au Yéti, un spécialiste alpin.
On a testé le burger à la raclette, très copieux, servi avec des frites bien croustillantes , ainsi qu’une salade au chèvre (hors d’œuvre) mais tellement copieuse qu’on pouvait manger à deux. Le tout pour 30€ avec 2 cafés et une barquette de frites en rabe.
De plus, ils sont sympas et le service est rapide.
Si vous optez pour un sandwich, je vous conseille le traditionnel sandwich au foie gras de chez Mémé du Quercy.
Compter 8€ le combo sandwich +verre de vin.

 

Bref, on a passé une merveilleuse journée entre filles.
J’espère que vous en ferez autant grâce à mes précieux conseils avisés 🙂

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

3

Une expo en Rouge

S’il y a un lieu d’expo marseillais où je ne loupe aucune présentation, c’est bien la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Arts installée sur le cours d’Estiennes d’Orve depuis 1983. Les sélections y sont pointues et en plus l’entrée est gratuite.

Depuis le 15 mars, a été inaugurée une magnifique exposition sur le thème Rouge Passion, dans laquelle sont représentés 43 artisans de la Région, tous corps de métiers confondus (ferronnier d’art, couturières, stucateur-gypsier, créateurs de luminaires, brodeuse, relieurs, céramistes, santonnier, tailleur de pierre-sculpteur, artiste numérique, modélistes, tapissier, cirier,décorateur, photographes, tisserande, créateurs de bijoux, émailleur d’art, modiste, peintre en décor, ébéniste, graveur-fabricant de tampons, plasticien, verrier.)

Je vous fais part ici de mes coups de cœur pour les robes sublimes!

 

 

Créations de robes par B. Pascehn, A. Guillot et L. Ben Harb au premier plan

 

 

 

 

 

 

Rouge-Sève de Laurence Grateau, lauréate du Concours régional Ateliers d’Art de France

 

DOSSIER DE PRESSE

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

 

0

Vente Privée pour soutenir les enfants souffrant du cancer

Je vous ai déjà parlé plusieurs fois de la marque marseillaise Créatis avec ses souliers hyper colorés.

Durant 3 jours, les 7/8/9 décembre au Volet Bleu (8 impasse Tassy 8ème), Anne vous reçoit pour une vente privée alliant des bonnes remises sur la collection hiver ainsi qu’un marché de Noël (sacs, bijoux, accessoires) à petits prix dont tout l’argent collecté à l’issue des ventes sera intégralement reversé à l’association « Sourire à la vie« .

Cette association soutient les enfants atteints d’un cancer afin de les aider à passer ce cap difficile et de leur permettre de garder leur sourire et joie de vivre durant les périodes d’hospitalisation.

Retrouvez le programme complet sur le site de la marque :
https://www.maison-creatis.fr/single-post/2017/12/04/Trois-jours-au-Volet-Bleu-en-mode-souriez-%C3%A0-la-vie-

 

Sur place, vous aurez aussi la possibilité de vous restaurer, la table de Nona sera installée dans un chalet au sein du Volet bleu :
• Brunch à 16€ ( boisson chaude, yaourt, viennoiseries, petit sandwich charcuterie fromage, fruits, jus d’orange frais, tartines confiture, œuf coque…)
Ou
• La formule à 10€ (soupe au choix +sandwich + dessert )
• Le Café gourmand à 6€ (3 petites sucreries + café)
• Le Goûter gourmand à 8€ (gaufre de liège +Boissons chaudes)

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0