Comme un 04 juillet

Hello, Hello,

Non, non, je ne suis pas nostalgique de l’été passé…
Non, non, je ne fête pas l’indépendance américaine avec plusieurs mois de retard…
Non, non, ce ne sont pas des photos oubliées au fin fond de mon boitier…

Oui, oui, j’ai bien porté ce look il y a quelques jours alors
qu’il est plutôt dénudé et qu’on frôle le mois de novembre…

La raison de cette tenue estivale (plus vraiment de saison)
est plus prosaïque : j’ai une épaule bloquée. Mais vraiment bloquée.
Au point d’être en rééducation chez le kiné 2 fois par semaine.
Au point de ne plus pouvoir mettre de soutif, donc ça limite ma garde-robe
car je dois choisir des tops avec lesquels ça passe inaperçu.

Celui-ci est parfait, et puis ça tombe bien, je n’avais pas pris le temps
de vous le montrer porté.
En revanche, point de nus pieds, je déroge à ma règle du 31 octobre
qui veut que je ne ressorte les boots qu’au 01 novembre…
Mais bon, à un jour près, ce n’est pas la transgression du siècle.
Surtout que ce sont des boots Créatis, ils devraient faire frais toute l’année
pour avoir le bonheur de les porter plus souvent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CRYSTILA :

  • Blouse : Rhum Raisin (7€ – vinted)
  • Collier : vintage (de famille)
  • BO : Rahul Rajah (15€ – foire de Marseille)
  • Pantalon : Amaro Jeans (17,90€ – Super U)
  • Sac : Marant pelleteria (30€ – Foire de Marseille)
  • Boots : Créatis (prototypes/ 50€)
  • Lunettes : Fabris Lane (Galeries Lafayette)

TOTAL : 119,90€ la tenue

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

2

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.