L’envers à l’endroit

Je vous ai ressorti ma vieille robe à pois Asos, toute délavée, mais je l’adore. La seule chose que je n’ai jamais compris c’est quel était l’endroit de l’envers, alors je la porte avec le décolleté devant ou derrière en fonction de l’humeur. Au final, c’est un mal pour un bien, c’est un peu une robe 2 en 1.

Pour la dynamiser un peu (ou beaucoup), j’arbore mon joli sac Christian Lacroix avec des papillons printaniers. Pour la petite histoire, je l’avais repéré dès sa sortie en magasin mais bon il était trop onéreux pour mon budget. J’ai fini par le trouver au quart de sa valeur au bout de plusieurs années. A défaut d’avoir un compte en banque bien fourni il faut savoir user de patiente 🙂

Aux pieds, mes plus vieilles sandales. Elles ont au moins 10 ans. Je les avais obtenues en fin de soldes chez 1.2.3., je les ai bien portées et elles sont toujours fidèles au poste. Chaque année, je pense avec nostalgie que ce sera sans doute leur dernier été et elles me surprennent en gardant la forme!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CRYSTILA :

  • Robe : ASOS (29,80€ – soldes 2014)
  • Collier : sans marque (20€ – acheté à Rome)
  • Sac : Christian Lacroix ( 37,50€ au lieu de 129€ – Brandalley)
  • Sandales : 1.2.3. (20€ – soldes 2006)
  • Lunettes : Paule Ka (-90% – Showroomprivé)

TOTAL : 107,30€ la tenue

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0

Une réflexion sur “ L’envers à l’endroit ”

  • 15 août 2017 à 12 12 36 08368
    Permalink

    Ca montre combien la qualité prime sur la quantité 😉 j’adore ta robe 🙂
    bises
    http//lhistoiredelamode.blogspot.fr

    Réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.