Mariage estival

Hello, hello,

Non, je vous rassure de suite, personne ne s’est marié dans mon entourage… Enfin si, un de mes cousins, mais je l’ai appris sur Facebook…
Cependant, j’avais envie de vous composer un look festif au cœur de ce mois d’août.

Lorsque cette robe H&M est sortie en 2017, j’ai craqué de suite dessus,
alors qu’elle était hyper onéreuse et que ce n’est pas mon genre de mettre de l’argent dans des fringues bas de gamme.
Par contre, je n’aimais pas le fond de robe « mamie » fourni avec. Je pensais pouvoir mieux la détourner en l’enlevant définitivement.
Cela offre ainsi beaucoup plus de possibilité. Je vous l’avais montrée en tunique sur un pantalon blanc ou avec un jupon en tulle.
Cette fois-ci, j’ai juste mis un top blanc et une jupe longue en coton avec broderie anglaise.
Attention, si vous souhaitez la trouver en seconde main, elle taille très grande, j’ai pris un S pour mon 44.

J’en profite pour vous montrer ce collier en pierres naturelles, fabriqué en Pologne.
Cela fait parti des petites merveilles que je ramène tous les ans d’un commerçant russe présent à la foire de Marseille.
Le dernier jour, c’est souvent tout à -50%, ça permet de faire plaisir et de se faire plaisir, sans tuer son banquier.

Pour finaliser la tenue, j’ai rajouté un sac vintage en cuir vert que je traine depuis des années et des sandales mauves Nine West.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CRYSTILA :

  • Robe : H&M (67,95 à -15%)
  • Top : Monoprix (12,95 – soldes -50%)
  • Jupe : Zara (old /plus de 10 ans)
  • Collier : artisanal (20€ – made in Pologne)
  • Sac : vintage (5€ – leboncoin)
  • Sandales : Nine West (29,99€ – Mistigriff)
  • Lunettes : Quay Australia

TOTAL : 135,89€ la tenue

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

 

1

Les reventes de collab, jusqu’où va l’indécence?

J’ai envie de partager avec vous un gros coup de gueule sur la collection HMxMOSCHINO.

A moins de vivre dans une caverne, vous ne pouvez pas ignorer la sortie d’une énième collaboration entre le géant H&M et la marque emblématique Moschino (by Jeremy SCOTT) jeudi dernier. Une collection présente uniquement dans 5 boutiques en France (et sur un Eshop qui plante dès 10h01) . Je ne vais pas revenir sur le sujet, que j’avais déjà abordé précédemment, comme quoi il était fort regrettable de faire des collaborations pour que seule une élite puisse y accéder ; une tendance qui ne cesse de s’accroître avec les années, où de moins en moins de magasins participent à l’opération commerciale, sans compter des tarifs prohibitifs qui explosent exponentiellement avec la notoriété de créateurs qui, à mon sens, ne le valent pas toujours…
Je ne reviendrais pas non plus sur le côté « importable » de ladite collection, même si j’aime le bling bling, car après tout, il faut de tout pour faire un monde…

 

 

Ce qui n’horripile, c’est l’indécence des tarifs pratiqués à la revente sur des sites spécialisés en seconde main qui frôlent souvent les +300%!!!

Déjà, à la base, rien que l’idée que des personnes aient l’idée de se battre dans un magasin, après parfois une nuit d’attente sur le trottoir, pour rafler un maximum de pièces hors de prix, qui laissent leur SMIC en caisse avec l’idée saugrenue que ça pourrait potentiellement leur rapporter du pognon, ça me laisse sur le cul. On dirait que les gens deviennent fous rien qu’à l’idée de pouvoir posséder une pièce de créateur, qui rappelons-le ne l’est pas vraiment.
Certes, la pièce est designée par un couturier renommé mais la fabrication demeure du banal made un China/Bangladesh H&M et ça c’est tout sauf d’idée que je me fais du luxe !!!

 


Allo, allo, secouez-vous, il faut cesser de dépenser un bras dans une pièce à la qualité médiocre alors que l’on peut s’offrir du vrai pour moins de 100€! (exemple ici sur Vinted, 49€ le sac)

Du vrai, à tarif correct…

 

Le luxe, ce n’est pas juste une signature d’une pièce par un créateur, c’est la qualité des matériaux sélectionnés, le savoir-faire des petites mains, l’unicité de sa conception, parfois aussi l’éthique de la marque, pas qu’un simple monogramme.

 

On en vient au paroxysme qu’il apparaît presque comme normal de payer plus cher une collaboration éphémère bas de gamme par rapport à une pièce authentique de la marque.

 

Je constate avec effroi que la ceinture emblématique avec le nom de la marque s’affiche à la revente à plus de 200€ pour du H&M alors que j’en vois des vintages à partir de 40€!

 

 

Sinon, elle vous a plu, vous, cette collab? Qu’en avez-vous pensé ???

 

 

 

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

4

La fleur bleue pousse là où on ne la cherche pas

Hello,

On se retrouve avec un nouveau look automnal. Dire que j’ai attendu des mois pour vous présenter ma blouse vintage, achetée cet hiver avant de déménager de Marseille. J’avais craqué sur le nœud de l’épaule et son côté off shoulder. Je ne savais pas trop avec quoi la mettre et puis révélation, pourquoi pas avec ma jupe, laquelle justement, est difficile à associer. Je reconnais avoir un maximum de motifs dans mon dressing et de moins en moins de basiques… Ce sont deux pièces fortes mais qui matchent bien ensembles car les coloris sont assez similaires, de plus, les fleurs bleus du top font écho aux fleurs rouges de la jupe.

Rien de neuf, pas de chichis dans les accessoires avec un sac neutre et des espadrilles marines.. Mes BO prennent toute la place, nul besoin d’autres bijoux.

Et vous, aimez-vous associer des motifs parfois incongrus?

  PS : en arrière plan, mon futur logement 🙂 Bon, pour l’instant, il n’est pas hyper décoratif…

 

 

 

 

 

 

 

 

CRYSTILA :

  • Top : vintage (22€- Lilou Vintage)
  • BO : H&M (5,95€- old)
  • Jupe : Kiabi (15€)
  • Sac : sans marque (emprunté)
  • Espadrilles : Scarlatine (4€-Vinted)
  • Lunettes : Unofficial Paris (Solaris)

TOTAL : 46,95€ la tenue

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

 

 

 

 

 

3