Vole hirondelle vole

Un petit look estival pour vous montrer mon précieux, mon magnifique sac signé Marc by Marc Jacob que j’ai fini par trouver en vide dressing après 4 ans de recherche. Rien de neuf pour le reste, une ancienne robe très colorée de la marque espagnole Ada Gatti et des sandales La Bottine Souriante en cuir avec des motifs en relief. Navrée pour le petit bout de soutien gorge qui dépasse, je ne m’en suis pas rendue compte de suite, mon petit doigt me dit que vous vous en remettrez 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CRYSTILA :

  • Robe : Ada Gatti (16€ – Showroomprivé)
  • Collier : Berska (12,90€)
  • Sac : Marc by Marc Jacob (110€ – vide dressing/le truck de Charlotte)
  • Bracelet : Chérie bijoux (offert par la marque)
  • Barrette : Pepa Loves (4€ – Showroomprivé)
  • Sandales : La Bottine Souriante (24,99€ – Mistigriff)
  • Lunettes : D&G

TOTAL : 167,89€ la tenue

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0

Mon précieux

Un petit article spécial pour un achat tout aussi spécial.

Après 3 ans de recherche assidue, j’ai enfin trouvé mon sac « Petal to the metal » modèle Sasha de Marc by Marc Jacobs. Je ne suis pas du tout une addict de cette marque, ni de toutes les grandes marques de it bag d’ailleurs, mais ce modèle, je l’adore à cause des petites colombes dorées qui font tout son charme. J’ai bavé devant des centaines de fois sur IG, sur le blog de Audrey notamment. Mais le prix était totalement inaccessible pour mon petit budget, même en occasion où je ne l’ai jamais vu en dessous de 150€ (valeur neuf entre 450 et 550€ selon le modèle, les cuirs, ouille aïe, mais il n’est plus vendu depuis 2011, donc difficile à dénicher).

Et puis en allant au vide dressing organisé par Paulette Market à la villa Gaby dimanche dernier, je l’ai vu sur un portant. Je n’osais pas regarder l’étiquette… 110€! J’ai failli m’évanouir. Certes, c’est une somme, mais c’était la première fois qu’il me paraissait accessible (-75%). Seul soucis, je n’avais que 50€ d’espèce, les vendeurs ne prenaient pas les chèques, c’est impossible de retirer de l’argent dans mon quartier, et la vendeuse était de Nice. J’ai bien cru que j’allais pleurer. Mais la chance m’a souri (pour une fois), elle me dit alors que ça ne l’arrange pas, mais comme elle a un fashion truck, elle est pro et a son terminal CB!!!! Elle s’appelle Le truck de Charlotte, elle vend de trop jolies choses, dont une sélection de vintage et de créateur, je vous invite à y jeter un coup d’oeil.

 

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0