Monstro Diva, la boutique #Marseille

Comme vous pouvez déjà le savoir, j’ai à cœur de présenter sur cet espace web les petits créateurs marseillais. J’avais découvert la marque Monstro Diva lors d’un Créamarket il y a 2 ans et j’avais adoré son univers. Depuis, il a évolué, aux bijoux ce sont ajoutés les chapeaux, toujours dans un style très bohème & tendance. Ils sont en laine et plusieurs modèles sont disponibles. On peut ainsi commander les décors & couleurs désirés, dans sa taille.

Une boutique est ouverte sur Marseille, dans le quartier très bobo du cours Julien, plus précisément au 15 rue Pastoret (6ème).

P1120803web

 

P1120797web

 

P1120798web

 

P1120801web

 

P1120804web

 

P1120796web

 

P1120794web

 

P1120792web

On y trouve aussi les merveilleuses créations de Zette que je vous avais déjà présentée sur le blog.

P1120793web

 

P1120800web

 

Bon, j’ai profité des soldes pour craquer sur une pièce. Si vous voulez en faire autant, allez-y rapidement ! Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h, plus d’infos sur sa page FB

P1120795web

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

0

Le bon plan shopping maquillage chez Saga

 

Ça fait déjà bien longtemps que j’ai dit Adieu à Sephora & co. Déjà parce que je ne supporte pas cette odeur forte de parfum qui vous saisit dès l’entrée. En plus, le calvaire dure un certain temps vue les temps d’attente en caisse qui m’ont déjà fait renoncer à un achat. Lorsque j’ai besoin d’un produit de beauté ou de maquillage, je vais faire une escale chez Saga (rue de Rome, vers Préfecture). Il s’agit d’un destockeur de grandes marques et on y  trouve de tout : vernis, shampooing, masque pour le visage, pinceaux… Bien entendu, il ne faut pas s’y  rendre avec une idée très précise (type je veux la lotion de X marque), sinon vous serez forcément déçues.

Moi je vais y faire un tour un peu tous les mois, je fouille, c’est assez rare que je reparte les mains vides. Cette semaine, ils font profiter leurs clients d’une offre promotionnelle, à partir de 15€ d’achat, ils vous offrent une palette de maquillage spécial sourcil.

Voilà, j’ai acheté bien sûre quelques produits indispensables 🙂

Et j’ai été agréablement surprise de trouver les vernis ESIS à 3,50€. Il y avait toute une gamme de couleur neutre et j’ai choisi un joli bordeaux, idéal pour l’automne qui sera bientôt là.

Une partie de mon butin du jour

 

Si vous voulez savoir s’il y en a un près de chez vous, allez consulter leur site web : http://www.sagacosmetics.com/

 

0

J’ai encore acheté des chaussures, c’est grave Docteur ?

 

Et voilà, simple constatation, c’est indéniable, une nana n’a jamais assez de paires de chaussures dans son dressing…

Il me manquait un basique, une paire de ballerines en cuir noire (style Répetto, mais pas au prix Répetto). Je sais que je peux trouver ce genre d’article sur le marché du Prado, chez mon chausseur italien, présent les lundis et samedis matins, diffusant les invendus de la marque Tamaris que j’adore car elles sont confortables (finies les ampoules) et surtout d’excellente qualité. Je m’y suis rendue avec l’optique : «ma fille soit raisonnable, un budget de 20€ pour ça est bien suffisant et surtout, surtout, tu n’achètes pas autre chose » !!! Mais voilà, toute raison s’envole lorsque l’on me met devant un rayon de chaussures, toutes plus magnifiques les unes que les autres, colorées, toutes à ma  pointure et à un petit prix ! Surtout, qu’au cas où je ne trouve pas chaussure à mon pied chez lui, deux autres destockeurs de luxe de shoes italiennes de folie se trouve un peu plus loin sur le marché, alors autant vous dire qu’il est quasiment impossible de lutter face à tant de choix !!!

Et voilà, voilà comment on ressort avec  2 ou 3 paires d’escarpins qui n’ont rien à voir avec ce que l’on était venu chercher et que l’on explose son budget ! En sortant, on n’est pas fière d’avoir encore succombé à la tentation, mais je n’ai pas trouvé de cure de désintoxication pour les shoes addict comme moi !

 

Mon dernier craquage :

 

 

 

 

Escarpins de la marque de luxe VITA MORI à…. 30€.  Pour les marseillaises, ce destockeur est présent parfois le lundi mais surtout les mardis et jeudis dans la 3ème partie du marché du Prado et le vendredi matin à la Joliette. Attention, beaucoup d’escarpins tels que les miens sont des prototypes de la marque (donc des pièces uniques) mais ne sont qu’en 37 (petit 38 français). Pour les grands petons, rassurez-vous, il y a d’autres modèles…

 

 

0