Contrefaçon, merci Vinted

Hello, hello,

Il y a quelques jours, j’ai fait un achat sur Vinted que j’ai bien regretté pas plutôt l’avoir reçu. C’est rare mais cela peut arriver.

J’avais repéré un sac Moschino vintage qui me plaisait.
Il semblait venir tout droit des années 90, en cuir noir, avec une chaîne dorée monogrammée, assez travaillée sur le devant.
D’après les photos, ça semblait être un vrai.

J’avoue avoir fait une erreur de débutante sur ce type de produit estampillé « luxe » : ne pas avoir demandé de photos de l’intérieur du sac.
Il faut dire qu’en ce moment je n’ai quasiment pas de wifi et la 4G est constamment en rade (sauf entre 3 et 6h du matin)…
Donc je savais que même si la vendeuse m’envoyait des photos je ne pourrais pas les ouvrir alors j’ai tenté ma chance,
d’autant plus qu’elle m’avait fait un bon prix (65€), sachant que ces pièces recherchées peuvent se revendre entre 400/1000€ en salle de vente.

Le petit prix ne signifie pas que cela soit du faux, les vendeurs pensent à tort, par ignorance, que le vintage se vend moins cher que le neuf.
Et pour preuve, sur Vinted, les collections Moschino x HM se vendent trois fois plus chères que les vraies pièces de la marque!!!

 

Par contre, j’avais pris soin de lui demander s’il s’agissait d’une collection Redwall et elle m’avait répondu par l’affirmative, ce qui m’a convaincu à passer commande.
Elle a menti, ou dit n’importe quoi pour se débarrasser.

Une chose à savoir, les faussaires ne copient que des pièces récentes car ils produisent de grande quantité pour rentabiliser.
Ainsi, les pièces vintages sont souvent épargnées par ce fléau. En ce qui concerne la marque Moschino, un sac estampillé Redwall est une garantie d’avoir une pièce unique.

Redwall était une entreprise, née à Bologne en 1960, qui était spécialisée dans la maroquinerie haut de gamme.
Elle assemblait les pièces de la marque dans les années 90.
A savoir que s’il n’y avait souvent pas de plaque d’identification, c’était toujours signé (tirette de zip, petits détails, doublure monogrammée).
Sur certain modèle, il y a une plaque dorée signée avec le numéro de série.

Il m’a donc fallu moins de 10 secondes pour me rendre compte de l’entourloupe.
Le sac était beau de loin mais tellement mal fini de près!
Le cuir était dur, pas brillant et en cadeau, avec une grosse tâche dorée non mentionnée dans l’annonce au dos…

 

Aucune doublure, cuir élimé à l’intérieur, tirette hors d’âge, anse visiblement rajoutée par la suite car en matériau plastique.


J’ai de suite compris. Le sac était un banal sac vintage qu’on trouve entre 1 à 5€ dans n’importe quelle friperie auquel on a rajouté une vraie chaîne Moschino,
je pense vintage car la dorure était partiellement élimée.
C’était donc une sorte de contre-façon, surtout par le fait que ce montage était caché.

Regardez les détails, les attaches métalliques argentées moches utilisées pour accrocher la chaîne (mal fermées), jamais une marque de luxe n’aurait procédé ainsi pour un insert.
Les maillons auraient été identiques à la chaine. Et les boucles argentées autour des anses auraient été assorties en doré.
Ça ressemble un peu au bracelet de la marque, détourné pour l’occasion…

Bref, comme vous pourrez vous en douter, j’ai fait un retour à l’envoyeur en signalant l’escroquerie à Vinted.
Le pire c’est que la vendeuse avait de très bonnes évaluations, pas un profil néophyte.
Nul doute qu’aussitôt réceptionné, elle le remettra en vente, je pense sans mentionner le fait que ce soit un faux…

 

En comparaison, je vous laisse quelques photos d’un sac vintage que j’ai depuis des années.

Pour la petite histoire, je l’avais racheté à une petite mamie parisienne lors d’un séjour à Paname pour 40€.
Comme je le porte peu, j’ai voulu le revendre.
J’ai fait quelques recherches et figurez-vous qu’il est estimé autour de 400€, j’ai eu un choc. Ce fut un très bon investissement.

 

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

4

Cape ou pas cap

Je suis dans ma période rouge & noir. C’est drôle parce que je vous proposais un look assez similaire en novembre 2012 avec la même cape et le même sac Moschino vintage, comme quoi je suis conservatrice.

J’en profite pour vous montrer les dernières nouveautés qui ont rejoint mon dressing dont cette robe plissée avec les manches chauve-souris H&M. Le truc en plus : elle tourne!!! Bon, avec le mistral qu’il y avait, impossible de vous le montrer en vidéo, ça ne donnait rien mais je réessayerais. A savoir que j’ai transformé le col d’origine. Je n’aime pas que ce soit trop fermé alors je la porte à l’envers. J’ai enlevé le bouton et créé un col V.
Et sinon, j’ai enfin déniché des bottes noires à talons carrés, en cuir, belle qualité, originales avec leur système de fermeture à lacets permettant de s’adapter à toute forme de mollets! A la base, les liens étaient en cuir mais je les ai changés contre un ruban en satin, plus girly.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CRYSTILA :

  • Cape : Escandelle (10€ – old)
  • Ceinture : vintage (3€ – boncoin)
  • Robe : H&M (19,90€ au lieu de 49,90€)
  • Casquette : vintage (Rita Citoyenne -10€)
  • Collier : Exopotamie (old)
  • Sac : Moschino vintage (28€ – Ebay)
  • Bottes : Galeries Lafayette (20€ au lieu 249€ – vide dressing)
  • Lunettes : Fabris Lane

TOTAL : 90,90€ la tenue

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

3

Des chats et des pois

Je suis HS en ce moment, j’avoue m’habiller le matin en moins d’une minute avec ce qu’il me tombe sous la main pour aller plus vite. C’est comme ça que j’ai découvert que ma robe à pois Asos allait plutôt bien avec ma veste en jean Diesel, je n’aurais pourtant pas songé à les associer tant leurs styles sont différents… C’est comme ça que l’autre jour, je me suis regardée dans le bus et je me suis dit qu’il fallait que je shoote mon look pour vous le montrer.  Vous m’excuserez si au final il y a beaucoup de photos sans la veste mais il faisait tellement chaud ce jour là!

Il manquait quelque chose, peut être un peu de couleur (je suis une fille à couleurs) alors j’ai récupéré mon foulard flashy avec des chats pour attacher mes cheveux. Mais voilà que 2 petits accessoires m’ont faite basculer dans le style rétro (on ne se refait pas), comme quoi il ne faut pas grand chose pour tout changer. Je parle bien évidemment de mes nouvelles lunettes de soleil Paul Ka, shoppées sur showroomprivé à -90% de réduction!!! Les lunettes de soleil, c’est la vie, je ne peux m’en passer au quotidien (sinon je n’y vois rien), mais je ne renoncerais ni au style ni à la qualité. N’étant pas millionnaire, je parviens toujours à trouver de supers promos pour avoir le meilleur pour mes yeux.

Rien de neuf à part mes lunettes dans cette tenue, je suis toujours en mode recyclage de fringues/ quasi no shopping (merci mes grands copains les impôts). J’ai ressorti mon sac Moschino trouvé sur Ebay il y a au moins 2 ans et mes sandales Reqins qui sont aussi vieilles.

 

DSC_9072web

 

DSC_9082web

 

DSC_9075web

 

DSC_9083web

 

DSC_9070web

 

DSC_9086web

 

DSC_9068web

 

DSC_9073web

 

DSC_9092web

 

DSC_9094web

 

DSC_9099web

 

DSC_9107web

 

DSC_9108web

 

DSC_9104web

 

DSC_9120web

 

DSC_9115web

 

CRYSTILA :

  • Robe : Asos (29.80€)
  • Veste : Diesel (39.99€ – Mistigriff)
  • Foulard : Torrente (20€ – Destock boutique D’Orly Paris)
  • Collier : old
  • Sac : Moschino (40€ – Ebay)
  • Sandales en daim : Reqins (20€ – marché du Prado)
  • Lunettes : Paul Ka (19€ au lieu de 180€ – Showroomprivé)

TOTAL : 168.79€ la tenue

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0