Retour de Foire 2019

Hello, hello,

Comme chaque année, je reviens de la Foire de Marseille avec enthousiasme.
Depuis la création l’année dernière de la journée de la femme (un mardi), je profite de cette occasion pour entrer gratuitement.

Cela fait plus de 15 ans que je m’y rends et j’ai forcément mes vendeurs chouchous.
Cette année, au pavillon de l’Italie, le maroquinier Marant a changé d’emplacement. Un espace plus petit, donc moins de choix parmi les destock.
Je n’ai donc rien acheté chez lui.

Je me rattrape toujours au pavillon du monde (hall 6), celui où l’on retrouve tous les commerçants internationaux.
Cette année, j’ai privilégié la qualité au profit de la quantité, donc peu de pièces mais plus onéreuses.

Chez notre ami Rahul Rajah, un jeune indien parlant un français impeccable (que vous pouvez suivre sur IG : @Rahul_Rajah),
nous avons pris 3 paires de BO. C’est lui qui les désigne et les fabrique.
Il n’aime pas que l’on parle de prix mais c’est l’essence même du blog… (75€/3)
C’est vrai qu’il a la délicatesse de nous fait une bonne réduction parce qu’il nous apprécie.
Elles sont en argent dorés à l’or fin avec de vraies pierres semi-précieuses.


J’ai pris les blanches et les marrons, Justine les vertes/bleus.

Je vous laisse quelques photos de son stand car c’est difficile de vous donner un emplacement exact
(en entrant dans le hall 6, traverser l’allée centrale en direction des restos, puis sur la gauche, au fond).

****

Nous avons découvert un autre designer indien qui travaille le laiton.
C’est très original et qualitatif. J’ai craqué sur une paire mais j’aurais pu toutes les porter!
Tarif : 20€

****

Toujours chez un grossiste indien, j’ai déniché ce joli bracelet en argent 925/pierres. (20€)

Pour la petite histoire, à 14 ans, j’ai trouvé dans une boite chez ma grand-mère un bracelet en argent ressemblant à celui-ci.
J’ai appris par la suite qu’il était à ma tante. Je l’ai beaucoup porté, et puis un jour, le fermoir a cédé.
J’ai vu de nombreux bijoutiers, impossible de le faire réparer. J’ai toujours cherché à le remplacer, sans jamais trouver mon bonheur…

****

Nous avons aussi fait des emplettes chez notre vendeur sénégalais préféré : Luc Sidibe.
Son stand est généralement situé dans l’allée des québécois (donc en rentrant dans le hall 6, tourner à droite à la deuxième travée, au fond).

Justine a négocié 2 jupes en wax (20€) et j’ai pris un tote bag + un étui à lunettes (10€/2)

 

****

J’aime beaucoup les pièces que j’ai ramenées.
Je les garderais longtemps.
J’ai toujours celles achetées 15 ans plus tôt. Elles n’ont jamais bougé.

Et puis, on vous a préparé un look à deux, à suivre…

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

3

Contrefaçon, merci Vinted

Hello, hello,

Il y a quelques jours, j’ai fait un achat sur Vinted que j’ai bien regretté pas plutôt l’avoir reçu. C’est rare mais cela peut arriver.

J’avais repéré un sac Moschino vintage qui me plaisait.
Il semblait venir tout droit des années 90, en cuir noir, avec une chaîne dorée monogrammée, assez travaillée sur le devant.
D’après les photos, ça semblait être un vrai.

J’avoue avoir fait une erreur de débutante sur ce type de produit estampillé « luxe » : ne pas avoir demandé de photos de l’intérieur du sac.
Il faut dire qu’en ce moment je n’ai quasiment pas de wifi et la 4G est constamment en rade (sauf entre 3 et 6h du matin)…
Donc je savais que même si la vendeuse m’envoyait des photos je ne pourrais pas les ouvrir alors j’ai tenté ma chance,
d’autant plus qu’elle m’avait fait un bon prix (65€), sachant que ces pièces recherchées peuvent se revendre entre 400/1000€ en salle de vente.

Le petit prix ne signifie pas que cela soit du faux, les vendeurs pensent à tort, par ignorance, que le vintage se vend moins cher que le neuf.
Et pour preuve, sur Vinted, les collections Moschino x HM se vendent trois fois plus chères que les vraies pièces de la marque!!!

 

Par contre, j’avais pris soin de lui demander s’il s’agissait d’une collection Redwall et elle m’avait répondu par l’affirmative, ce qui m’a convaincu à passer commande.
Elle a menti, ou dit n’importe quoi pour se débarrasser.

Une chose à savoir, les faussaires ne copient que des pièces récentes car ils produisent de grande quantité pour rentabiliser.
Ainsi, les pièces vintages sont souvent épargnées par ce fléau. En ce qui concerne la marque Moschino, un sac estampillé Redwall est une garantie d’avoir une pièce unique.

Redwall était une entreprise, née à Bologne en 1960, qui était spécialisée dans la maroquinerie haut de gamme.
Elle assemblait les pièces de la marque dans les années 90.
A savoir que s’il n’y avait souvent pas de plaque d’identification, c’était toujours signé (tirette de zip, petits détails, doublure monogrammée).
Sur certain modèle, il y a une plaque dorée signée avec le numéro de série.

Il m’a donc fallu moins de 10 secondes pour me rendre compte de l’entourloupe.
Le sac était beau de loin mais tellement mal fini de près!
Le cuir était dur, pas brillant et en cadeau, avec une grosse tâche dorée non mentionnée dans l’annonce au dos…

 

Aucune doublure, cuir élimé à l’intérieur, tirette hors d’âge, anse visiblement rajoutée par la suite car en matériau plastique.


J’ai de suite compris. Le sac était un banal sac vintage qu’on trouve entre 1 à 5€ dans n’importe quelle friperie auquel on a rajouté une vraie chaîne Moschino,
je pense vintage car la dorure était partiellement élimée.
C’était donc une sorte de contre-façon, surtout par le fait que ce montage était caché.

Regardez les détails, les attaches métalliques argentées moches utilisées pour accrocher la chaîne (mal fermées), jamais une marque de luxe n’aurait procédé ainsi pour un insert.
Les maillons auraient été identiques à la chaine. Et les boucles argentées autour des anses auraient été assorties en doré.
Ça ressemble un peu au bracelet de la marque, détourné pour l’occasion…

Bref, comme vous pourrez vous en douter, j’ai fait un retour à l’envoyeur en signalant l’escroquerie à Vinted.
Le pire c’est que la vendeuse avait de très bonnes évaluations, pas un profil néophyte.
Nul doute qu’aussitôt réceptionné, elle le remettra en vente, je pense sans mentionner le fait que ce soit un faux…

 

En comparaison, je vous laisse quelques photos d’un sac vintage que j’ai depuis des années.

Pour la petite histoire, je l’avais racheté à une petite mamie parisienne lors d’un séjour à Paname pour 40€.
Comme je le porte peu, j’ai voulu le revendre.
J’ai fait quelques recherches et figurez-vous qu’il est estimé autour de 400€, j’ai eu un choc. Ce fut un très bon investissement.

 

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

4

Nouveautés dans mon dressing 2019 #6

Hello, hello,

Voici la revue de mes achats de fin d’été.

Un peu plus de choses par rapport à d’habitude mais toujours à petits prix.

Mon coup de cœur ira vers cette blouse Antik Batik que j’avais repérée depuis des années. Je l’ai eu pour 35€ sur Vinted.

 

J’ai aussi trouvé une ceinture vintage Moschino Redwall pour 15€, une valeur sûre qui se revendra toujours bien plus chère en cas de coup dur.

J’avais déniché aussi un sac Redwall sur Vinted mais la vendeuse m’a arnaquée, ce n’était pas un vrai
mais un sac vintage banal et de mauvaise qualité sur lequel avait été déposé une chaîne Moschino…
Bref, retour à l’envoyeuse qui n’a pas vraiment protesté…
J’ai pris des photos, je vous ferai un article dédié Pour vous expliquer comment ne pas tomber dans le panneau.

 

J’ai pris aussi ces petits tops pour les jours de canicule (entre 2/4€ pièce).

 

 

Seul article neuf, mais soldé à 40%, ce body Martha violet Make my Lemonade, made ni France, dont avait tant parlé Stéphanie Zwicky (29,40€).

Finalement, j’ai conservé les lunettes de soleil D&G qui étaient en mauvais état.
J’ai passé du temps à les nettoyer pour qu’elles soient plus présentables…

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

2