Nouveautés dans mon dressing 2018 #10

Hello, hello,

Peu d’achats en novembre…
Entre les grèves récurrentes, les blocages, mon relais colis fermé pour travaux et ma malchance habituelle (3 commandes Vinted annulées).

Seul achat en destock, des boots de neige car les miennes sont toujours enfermées dans mon déménagement et il est déjà tombé des flocons. J’ai jeté mon dévolu sur la marque américaine KHOMBU pour 35€.

 

Je n’ai pas vraiment participé à la poussée consumériste du Black Friday.
J’ai tout de même profité des offres pour passer une commande chez un petit créateur parisien que j’aime bien :
Lotta Djossou (-30%) 48,30€

 

 

 

Sur Vinted, j’ai profité d’une supère opportunité : un ensemble collier + BO neufs Les Néréïdes pour 25€!
A ce tarif-là, je n’ai même pas hésité 10 secondes!

 

Cet été, je voulais absolumment une robe vue chez Kiabi mais je ne l’ai pas trouvée. C’est enfin réparé 6€ /Vinted

 

Il me manque des T-shirts pour la campagne. J’ai trouvé celui-ci de la marque Pip Studio (Amsterdam).
Il est hyper grand pour un 42! Je vais peut-être le transformer mais j’adore le motif.
Par contre, j’ai galéré pour le recevoir car la vendeuse avait omis de spécifier les FDP sur Vinted et tu n’as aucun recours pour corriger après la vente. Il a fallu attendre qu’elle s’annule et attendre pour repasser la commande.

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

1

Nouveautés dans mon dressing 2018 #9

Hello, hello,

Comme chaque fin de mois, voici la revue de mon shopping d’octobre. Il aura été à 100% en seconde main!!!

J’ai acheté au coup de cœur, pourtant il y a un fil conducteur : le blanc et rouge (promis ce n’était pas prémédité).

Premier coup de ♥ (sans jeu de mots), c’est ce joli manteau de la créatrice marseillaise Zoé la Fée (35€/vinted)
Le motif est magnifique et la doublure à fleurs très originale.

 

 

 

Ne trouvant plus une grande partie de mes robes avec ce fichu déménagement toujours en cours depuis 6 mois, je suis en train de renouveler mon stock en attendant de pouvoir fouiller mes cartons.

J’ai pris cette jolie robe de soirée neuve avec un décolleté très flatteur Jacqueline Riu (14€/vinted)

 

J’ai totalement craqué sur cette paire de boots en daim brodée, atypiques, originales, bref je les voyais déjà à mes pieds (27€/vinted)

 

 

Depuis la sortie chez Monoprix de la collection consacrée à Nathalie Lété, je recherche des pièces d’occasion que j’ai loupées.
Après des mois de recherches assidues, j’ai enfin mis la main sur le bombers réversible ♥♥♥ (20€/vinted)

 

 

 

 

Je suis toujours à fond sur les blouses blanches (dentelle, broderie anglaise, je ne suis pas très compliquée).

J’ai retrouvé par bonheur ma blouse préférée Guess que je possède depuis 6 ans et qui s’était bien abîmée (10€/vinted).

 

 

Je guette aussi les opportunités dans la marque Rhum Raisin découverte cet été.
J’ai pris cette blouse très travaillée (35€/vinted)

 

 

Enfin, j’ai craqué sur un sac Sonia Rykiel à sequins multicolores, je crois qu’on adore ou on déteste (27€/vinted)

 

 

Je demeure fière de ne presque plus acheter en magasin et de, malgré tout, trouver mon bonheur.
L’idée de donner une seconde vie aux habits est primordiale étant donné que c’est une industrie particulièrement destructrice de l’environnement.

Après avoir fait un volt face à 180° en mars en quittant Marseille pour la campagne profonde, j’ai choisi un autre mode de vie, il aurait été dommage de ne pas suivre cette démarche d’avoir une vie plus saine et plus éthique en consommant massivement du neuf.

Et vous, faites-vous des trouvailles en seconde main ou demeurez-vous encore frileuses à l’idée de porter un vêtement déjà utilisé?

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

 

2

Retour de Foire 2018

Comme chaque année, me rendre à la Foire de Marseille est devenu une institution depuis au moins 15 ans. J’ai perverti toutes mes copines avec le temps. Alors lorsque Justine m’a demandé qu’on y aille ensemble pour faire découvrir le site à sa maman, ce fut un réel plaisir de les y accompagner.

Généralement, je parcours un cheminement bien précis : Pavillon de l’Italie => pavillon du Maroc => la Mode => le Monde.
Par manque de temps, nous avons un peu dérogé à la règle.

Pavillon du Maroc :
Attention aux prix pratiqués par les commerçants. Le même sac nous a été proposé entre 40€ et 120€ alors qu’on le négocie entre 25/30€ au Pays!!! Il vaut mieux aller voir au Monde directement.

Pavillon de l’Italie :

Je n’ai pas trop parcouru les artisans habituels faute de temps. J’ai privilégié mon vendeur chouchou : la Pelletaria Marant.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que nous y avons trouvé notre bonheur : 3 nanas = achats de 3 sacs. Il y avait un vide stock à 40€.
J’ai craqué sur un modèle vert métallisé avec des œillets (livré avec une anse longue et courte détachables).

 

Justine a pris un dupe Lancel (modèle Adele) bleu clair (celeste) et sa maman un grand cabas en cuir souple rouge irisé à découpes au laser.

Pour info, vous avez un code promo de -10€ sur leur Eshop en ce moment avec le code MARANTFAIR10

 

La Mode :

Assez déçue car les commerçants habituels n’étaient pas présents. A part les créatrices NoaKis et Zoé la Fée, il n’y a pas grand chose à voir…

 

Le Monde :

C’est LE lieu à ne pas manquer. Prévoir au moins 3 heures et une pause!

  1. Garder du temps pour bien fouiller.
  2. Évitez les stands trop proches des portes et ceux de l’allée centrale car les tarifs y sont plus onéreux.
  3. Le best, c’est de s’y rendre le dernier jour (01 octobre) car c’est souvent moitié prix. Sinon, toujours essayer de négocier.
  4. Parler anglais est un avantage.

Je me sers principalement chez les commerçants pakistanais/indiens et chez un couple russe pour acheter mes bijoux.
Je retrouve souvent les mêmes enseignes d’une année à l’autre.

Chez le premier, j’ai acheté une paire de BO dorées, un bracelet en pierres et un jonc assez kitsch pour 28€. Les pierres sont belles, pas précieuses mais bien taillées. Il avait aussi beaucoup de rubis/émeraude/saphir mais moins accessibles au public pour éviter les vols. Comptez 100€ pour des multi-rangs avec ces 3 pierres, ce qui est relativement accessible.

 

Justine a choisi un lot de bracelets pour 15€

Chez Rahul, nous avons craqué notre slip, enfin surtout Justine et sa maman. Il parle un français parfait. Il ne vend que de la très belle qualité, principalement de l’argent 325. Le prix est au gramme (3€).
J’ai pris une paire de BO en argent doré à l’or fin et en améthyste pour 20€.

Là où le bât blesse, je suis tombée sur une paire de BO qui me plaisait beaucoup et Justine a pâli en la voyant. En effet, elle a reconnu un modèle qu’elle a acheté 65€ chez une créatrice « marseillaise », Madame Siam, alors qu’il était vendu 20€ sur le stand. Rahul n’était pas étonné car il lui arrive de vendre ses designs et créations à des revendeurs du monde entier (il est présent au salon parisien Bihörca), mais Justine était énervée d’avoir dépenser de l’argent dans un bijou qui lui a été présenté comme du made in France (alors que ça vient de Bangkok).

 

Les rouges viennent de chez la créatrice Madame Siam et les mauves du stand de la foire…

 

 

 

 

 

Chez les russes, Justine cherchait un sautoir inspiration Chanel repéré l’année dernière. Après 1 an de réflexion et de regrets, elle a pu avoir le dernier exemplaire.

achats de Justine à la foire 2018

Moi j’ai pris un modèle à -50% qui me plaisait énormément l’année passée. Je pense qu’il vient plus du Kazakhstan avec son style mi-slave /mi-pakistanais.  Je l’ai payé 20€ au lieu de 40€.

J’ai aussi acheté des bracelets en cristal de bohème (8€ les 4) et la maman de Justine m’a offert un marque page sirène (5€).

Nous avons beaucoup cherché le stand de Emmaüs, il était bien caché.
Justine m’a déniché une paire de BO, identiques aux siennes, que j’aimais bien (3€).
Je suis tombée par hasard sur un sautoir Gas affiché à 3€, une affaire en or!

 

 

A savoir que le Secours Populaire a aussi un stand dans l’allée centrale avec pleins de bonnes affaires!

 

Restauration :

Par expérience, manger à la foire est non seulement onéreux mais aussi un attrape touriste…
Après avoir fait le tour, nous nous sommes installées au Yéti, un spécialiste alpin.
On a testé le burger à la raclette, très copieux, servi avec des frites bien croustillantes , ainsi qu’une salade au chèvre (hors d’œuvre) mais tellement copieuse qu’on pouvait manger à deux. Le tout pour 30€ avec 2 cafés et une barquette de frites en rabe.
De plus, ils sont sympas et le service est rapide.
Si vous optez pour un sandwich, je vous conseille le traditionnel sandwich au foie gras de chez Mémé du Quercy.
Compter 8€ le combo sandwich +verre de vin.

 

Bref, on a passé une merveilleuse journée entre filles.
J’espère que vous en ferez autant grâce à mes précieux conseils avisés 🙂

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

3