Pourquoi je boude les chinois

Attention, même si j’aime lancer des gros pavés dans la mare, mettons les choses au clair de suite, je n’ai rien contre les chinois en tant que tel, ce sont des gens charmants, mais contre les Eshop « hors UE » va-t-on dire, qui sont majoritairement de ce pays lointain sur le web…

Tout est parti d’une obsession modesque (oui je suis une fille, ce n’est pas révolutionnaire, nous en avons toutes).

J’avais vu sur le compte IG de mon créateur de sacs italien favori qu’ils avaient mis en scène leurs modèles avec des lanières à fleurs trop trop belles (vous savez la copie d’un grand couturier, italien lui aussi). Je cours, que dis-je, je vole donc sur leur site pour les chercher, mais en vain… Elles ne sont pas en vente…

Grosse déception…

Je cherche alors sur le web, en long, en large, en travers (n’ayant pas une capacité financière à 3 ou 4 chiffres pour m’acheter du « vrai », je pense que c’est inutile de le spécifier). INTROUVABLE. Je précise que je voulais du cuir, pas du PU, du VRAI cuir! Je voulais m’en servir pour remplacer la bandoulière de mon réflex. Le plastique fait transpirer et me colle des allergies avec des plaques affreuses donc je privilégie les matériaux naturels.
J’en ai vu sur Etsy mais à 69€ pièce (soit plus chère qu’un sac, Oups).

Au bout de 6 mois de recherche, oui je suis têtue, j’ai fini par trouver mon bonheur sur un site italien « DEEP ROSE« . Je ne souhaite absolument pas leur faire de pub, je précise leur nom afin que surtout vous passiez votre chemin!!! Elles étaient à 29,90€ avec 10€ de FDP en DHL. J’étais heureuse et impatiente. Bilan : je n’ai JAMAIS reçu ma commande. Ils n’ont JAMAIS répondu à mes mails ni sur leurs RS (je précise d’ailleurs que leur IG est du fake, avec achats d’abonnés et tout, et tout)… Bref, Paypal m’a remboursé (TOUJOURS payer en paypal à l’étranger, TOUJOURS). J’ai juste perdu 2,5 mois.

Voilà comment j’ai fini désespérée, un soir, à éplucher Ebay (pas bien). J’ai trouvé un site chinois où elles avaient l’air de bonne qualité (même en PU), et surtout, ils avaient une sélection en cuir « real cow leather ». Alors j’ai tenté ma chance.

Après 1 bon mois d’attente, j’ai fini par recevoir ma commande et là grosse déception.

Celle en PU est plutôt jolie, mais les coloris ne sont pas exactement conformes aux photos. Elle est toute pliée à cause du transport et je ne suis pas certaine que ce soit réversible. En plus, elle a un défaut sur le devant. Bon, pas grave, je saurais quoi en faire.

Par contre, celle en cuir, que j’ai payée plus chère, est en fait aussi en PU. C’est la même que la blanche mais en noir. J’ai alors vérifié la référence et c’est bien celle du cuir… Autant vous dire que j’étais plutôt en colère. Le soucis avec ce type de déconvenue, c’est que ça te coûte plus cher de renvoyer le produit que de le garder, et ils le savent très bien!!! J’ai quand même demandé un recours en passant par Ebay & Paypal. Après ma plainte, le vendeur m’a proposé 15% de cashback, soit une indemnisation de 2,25€ (même pas la différence de prix entre le cuir et le PU que j’ai payé). J’ai bien entendu Refusé, j’attends de voir leur réponse et leurs nouvelles propositions commerciales.

La dernière est en tissu. Elle est jolie mais là encore la photo était mensongère. Les vendeurs jouent à fond sur la saturation pour que les coloris soient jolis, c’est plus vendeur. Et pour éviter toutes contestations, ils t’expliquent que la couleur peut être différente à réception à cause de la calibration de ton écran (qui diffère d’une marque à l’autre). Ha ha ha, la bonne blague, c’est vrai mais jamais à ce point. Je peux vous le dire en tant que professionnelle de l’image, ce facteur joue uniquement en parution presse ou lors de tirages d’expo très spécifiques mais pas dans ce cas!
Et voilà que tu reçois un truc tout fadasse et que tu dois t’en contenter… Bon, j’en ai pour son prix, soit 6,14€…

Vendeur Ebay : Clip-hair2010 (à fuir, loin, très loin)

Ça fait plusieurs mois que je regarde vraiment la provenance de mes achats et que je privilégie un maximum ce qui est fabriqué en Europe. Je préfère mettre quelques euros de plus pour avoir un objet plus qualitatif (et j’ai un petit SMIC, donc pas un gros salaire). Je n’ai jamais aimé acheter chez les chinois même si les prix sont alléchants, et à chaque fois que je me laisse tenter au final je suis hyper déçue.

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0

Ma mauvaise expérience avec Vinted

Comme toute bonne blogueuse, j’ai un vide dressing. Il est loin d’être aussi fourni que celui de la plupart de mes consœurs qui se séparent de tonne de fringues portées juste une fois, mais on peut toujours avoir des erreurs de casting ou des vêtements qui ne nous vont plus auxquels on souhaite une meilleure vie dans une autre penderie.

J’ai un vide dressing Tictail sur lequel je vends quelques pièces mais j’avoue vendre la grande majorité de mes affaires sur Ebay (pseudo : crystila28). A cause des frais assez élevés et surtout très opaques (je pense que parfois on paye 2 fois mais comme on ne peut pas avoir le détail de la facture…), j’ai commencé à utiliser Vinted il y a un peu plus de 3 ans. Au début, c’était convivial, un peu comme le boncoin, on pouvait remonter ses annonces régulièrement pour qu’elles soient plus visibles dans le catalogue, il y avait un pourcentage de frais aussi cher que Ebay mais très détaillé, ce qui en faisait un plus.

Et puis le site a évolué, plus de pubs, plus de monde, plus d’escrocs, un système qui est devenu moins fiable pour les vendeurs et surtout le GROS GROS GROS point faible du site, il n’y a absolument aucune façon de contacter quelqu’un en cas de soucis. Et pourtant, je suis reconnue comme étant une chieuse, un pitbull qui ne lâche jamais, et j’avoue que le service client Vinted m’a vaincu!!!

Je n’ai rien à redire contre le catalogue qui est clair, bien référencé avec les #, bien fourni, les prix sont attractifs mais la communication est au point zéro, et ça, pour moi, c’est un critère inadmissible et irréversible.

Je vais vous raconter une anecdote. Un jour, j’ai fait une recherche sur une marque que j’apprécie. J’ai repéré une paire d’escarpins qui me plaisaient mais qui n’étaient pas à ma pointure d’après la description. Je mets l’article en favori et envoie un message à la vendeuse pour plus d’infos. Elle me répond, je ne donne pas suite mais le laisse en favori. Et là, un matin, en me levant, je découvre une notification suivi d’un mail sur mon portable me notifiant et me félicitant d’avoir acheté les escarpins!!! Alors soit je suis funambule et j’achète en dormant (vu que je ne reçois pas de colis quotidiennement, je ne crois pas en être arrivée là…), soit il y a eu un gros bugg. Pensant que c’était le cas, je laisse tomber. Puis j’ai reçu des relances pour payer l’article (heureusement que je n’avais pas d’argent dans mon porte-monnaie virtuel). Je cherche alors à envoyer un mail pour contacter quelqu’un : RAS. Pas de téléphone non plus. Je cherche des infos dans le forum, rien n’évoque mon cas. Je tente twitter, facebook (mp + mur) et je me rends compte que c’est un robot qui répond automatiquement pour renvoyer sur une page d’aide qui elle-même n’aboutit à rien… Et là on rentre dans un cercle vicieux infernal, toutes nos tentatives de communication se confrontent à un mur virtuel avec absolument personne aux commandes.

Cela fait plus de 10 ans que j’achète sur le web et je n’ai jamais vu un bordel pareil, jamais, surtout pour une si grosse plateforme! Je suis outrée et je vous recommande vivement de ne pas l’utiliser car en cas de problème, vous serez seuls au monde.

Je précise que ce soucis dure depuis plus de 6 mois et que je n’ai, à l’heure actuelle, aucun dénouement. J’ai simplement arrêté d’utiliser le site.

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

0

Quand DHL cherche à tout prix à concurrencer l’inefficacité de La Poste !

 

 

Autant cela ne nous étonne plus que le service colissimo de La Poste soit à chier depuis qu’un de ses prestataires s’en occupe, mais que DHL suive la même voie, ça par contre ça fait presque peur. Car ils avaient encore bonne réputation jusqu’à présent.
Seulement voilà, autant une réputation positive est longue à acquérir, cela nécessite de nombreux retours satisfaisants de la part de sa clientèle, autant perdre celle-ci à l’heure du web où l’info va à la vitesse de la lumière est expéditive.

J’ai souvent eu des ennuis avec DHL dernièrement d’abord pour la bonne raison que contrairement à La Poste où on finit par connaitre les horaires de livraisons habituelles du prestataire qui effectue une tournée quotidienne selon un parcours pré-établi, nous n’avons aucun recours autre que d’attendre toute la journée chez soi pour réceptionner son colis. Ce qui est un gros handicap surtout vu les tarifs exorbitants que l’on doit payer (double voire triple par rapport au colissimo), on s’attendrait donc à avoir un service qualitativement bien supérieur, ce qui n’est malheureusement pas le cas.

D’autre part, il semblerait que la plate-forme de Marignane servant de plaque tournante à la réception et l’acheminement de colis dans notre région soit victime du même mal rongeant la plateforme colissimo de La Poste dans les quartiers nord de Marseille, comme une mauvaise épidémie contre laquelle il devient difficile de lutter en tant que particulier : le vol !
Je vous explique la procédure mise en place qui fait que le particulier est pris à la gorge et subit non seulement la perte de son bien mais aussi la possibilité d’être dédommagé. En effet, vous attendez votre colis mais le livreur ne passe jamais mais lorsque vous appelez le centre de gestion pour vous plaindre on vous apprend qu’il existe un bon de passage, donc en gros c’est de votre faute si vous n’avez pas été livrés car vous étiez soit disant absent de votre domicile (et dieu seul sait si j’ai déjà passé de longues journées d’attente infructueuses, mais vous n’avez aucune preuve de votre présence, donc vous l’avez dans le baba pour rester polie). Donc le livreur ne passe pas réellement mais pour se dédouaner il rédige un faux avis de passage (qui d’ailleurs n’est jamais remis au destinataire). Bien sûr, le colis n’ayant pas été livré, on vous fixe d’autres rendez-vous fictifs afin de vous le remettre mais étant donné que celui-ci a déjà été dérobé depuis le premier jour, vous ne le voyez bien sûr jamais arriver. A chaque jour sa bonne excuse formulée par des téléopérateurs ayant constatés la perte du dit colis mais qui essayent de gagner du temps auprès du destinataire pour tenter de le retrouver. Les plus courantes sont que vous étiez encore absents, que le livreur a oublié de prendre votre colis dans sa tournée, enfin bref ils ont une imagination débordante. En attendant, plus les jours passent, plus vous perdez en légitimité pour vous faire rembourser. Si vous avez payé en paypal, le fournisseur va tout faire pour retarder la procédure afin que vous ne puissiez plus faire opposition au paiement et au moins récupérer votre mise. Après micro enquête, on vous rétorque que l’abonnement souscrit par le fournisseur ne permet pas de se faire dédommager directement et lorsque vous vous retournez enfin vers le fournisseur celui-ci réplique qu’un bon de livraison ayant été émis (vous savez, le falsifié) il ne peut répondre à votre demande de remboursement favorablement (en gros c’est vous le voleur et menteur de surcroit).

C’est ce qui est arrivée dernièrement à une copine qui a eu beau passer ses nerfs sur DHL, elle n’a obtenu aucune excuses du service client, juste un simple message sur son répondeur : « votre colis est perdu, il n’y a rien à faire, bonne journée » ! D’autant plus qu’elle avait choisi un service plus onéreux pour être livrée en 48h max de l’étranger (soit 34€ de FDP) pour un colis de moins de 2kg.
C’est une procédure que je n’avais jusqu’alors observé qu’à la Poste. Le progrès c’est que DHL s’y met aussi. A quand une contagion à Adrexo, UPS… je ne saurais le dire…

Ce qui me frustre le plus c’est qu’à Marseille le vol de marchandise est une pratique rentrée dans les mœurs depuis plus de 20 ans. Même moi je suis au courant du trafic qui se déroule au sein du Port autonome, chaque transporteur voit au moins 5% de sa cargaisons disparaitre, soit il est rançonné pour la récupérer ou bien il doit fermer les yeux, c’est la taxe de passage local des dockers qui revendent ensuite la marchandise « tombée du camion » sous le manteau. C’est à l’image du fini parti une institution marseillaise sur laquelle personne n’a à redire, même pas les flics (souvent véreux eux aussi).

En attendant, nous clients, devons subir ce fléau sans nous plaindre et bruler un cierge à la bonne mère avant chaque réception de colis pour espérer le voir arriver miraculeusement à bon port ?

Ainsi, personnellement, j’ai décidé de boycotter tous ces prestataires compromis, quitte à restreindre mon choix de fournisseurs sur le web, mais j’en ai marre de banquer pour que d’autres s’en mettent pleins les poches sur mon dos. Je ne fais appel qu’au réseau Mondial Relay avec lequel je n’ai jamais eu aucun souci. D’autant plus qu’ils ont lancé une nouvelle offre pour les particuliers qui s’appelle C.pourtoi  sur laquelle je rédigerai un article prochainement pour vous présenter ce service absolument génial.

 

ÉPITAPHE:

Mon amie ayant menacée DHL, comme par hasard, le colis a refait mystérieusement surface ce matin et a été livré… De plus, le site web où elle avait fait ses emplettes auprès duquel elle s’était plainte aussi lui a offert un bon d’achat de 50€, comme quoi morale de l’histoire si tu gueules pas il ne te reste que tes yeux pour pleurer!

 

 

0