Chez H&M et MANGO, chères amies blogueuses, vous n’êtes pas les bienvenues

 

Je voulais vous présenter quelques pièces sympas H&M, dont la fameuse tenue psychédélique dont j’ai déjà parlé. Seulement voilà, il se passe une mutation étrange chez les vendeuses à la vue d’un appareil photo : elles ne parlent plus, oublient toutes notions de politesse élémentaire  et se mettent à aboyer : « Pas de photos ! » Bon comme je ne tiens pas à me faire mordre, je n’insiste pas et rétorque que c’était pour un blog mode, dans le but de faire un article sur eux… Bref une pub gratuite quoi… Je repars, et mon envie de dépenser mon argent chez eux avec…

En représailles, j’ai donc décidé de ne plus vous présenter de look du jour avec des produits H&M… Puisque les blogueuses mode n’y sont pas les bienvenues, alors pourquoi perdre notre temps à mettre en valeur leurs produits?

 

 

Et rebelote ! Avec la grossièreté en prime .

Comme d’hab chez eux, je monte à l’étage MANGO OUTLET. Je commence à prendre quelques photos devant le personnel, via mon téléphone.

Ça n’a pas l’air de poser problème, je décide donc de revenir mieux équipée le lendemain.

Le lendemain donc , je n’ai pas eu le temps d’atteindre l’étage voulu, qu’un vigile me dit que «pour des raisons de sécurité, je ne peux pas prendre de photos»… Sans rire, c’est quoi cet argument ? On est dans le secteur « Recherche & Développement » de la Zone 51 ? Ok ce n’est que la 2e fois en 2 jours… Je rentre l’artillerie en précisant qu’un article serait tout de même réalisé, mais pas aussi élogieux que prévu.

Passablement énervée, je redescend illico, abandonnant une fois de plus tous projets de reportage et d’achats en me demandant si j’allais chercher la responsable pour lui demander son accord. Un aboiement au loin m’a contrainte à sortir de mes pensées! Non là aussi ! Je distingue aux caisses une bonne femme beuglant : « Eh vous ! Vous avez pris des photos ! Quand on vous dit non c’est non ! » Non mais, on a pas idée de hurler de la sorte, surtout que j’avais cessé  de prendre des photos ! Je demande donc à voir la responsable, afin d’obtenir la fameuse autorisation (pour faire un article promotionnel, ça commence à être dur !). Elle me crie que c’est elle, ce que je me refuse à croire. Et pour cause : Une nana de moins de 25 ans avec des manières de crapuleuses des cités marseillaises, responsable du Mango St Férréol (le plus grand de Marseille), vous y croyez vous ? J’ai rétorqué que je voulais rédiger un article qui ne disait que du bon sur un blog mode et que MANGO s’en passerait, tout comme  de mes achats  !

Voilà donc 2 enseignes qui se passeront de publicités gratuites …

Qu’ils ne veulent pas de photos, je le conçois .  Mais la grossièreté et l’impolitesse à la limite de l’agression, là je dis NON !

Quelques jours plus tard,  j’ai vu un rat entrer chez MANGO et bondir sur les pieds d’une cliente… Dois-je comprendre que les rats sont tolérés mais pas les blogueuses ? Question sécurité, je trouve que la présence de telles bestioles est bien plus dangereuse que mon APN !

 

 

 Remerciements pour H&M et MANGO

Avec un tel accueil, inutile de préciser que mes emplettes chez ces 2 boutiques se sont arrêtées nettes, et ce pour le plus grand bonheur de la concurrence et de mon compte bancaire. Voici donc une petite dédicace à H&M et MANGO  pour leur témoigner ma gratitude. Merci donc à ces deux enseignes pour les économies significatives  qu’elles me font réaliser ainsi qu’à celles à venir.

Car maintenant c’est sûr, je vois vos magasins sous un autre jour que celui de la modeuse consommatrice.  Mon compte se joint à moi dans cette affaire, enchanté de ne pas s’être asséché après un passage dans vos boutiques. Pour des enseignes commerciales, c’est quand même très fort !

Très cordialement,

PS : Notez que je reste polie. La vulgarité n’est pas dans mes habitudes, mêmes pour exprimer ma colère.

 

 

 

0

12 réflexions sur “ Chez H&M et MANGO, chères amies blogueuses, vous n’êtes pas les bienvenues ”

  • 1 août 2012 à 11 11 05 08058
    Permalink

    Alors là, je t’avoue être plutôt étonnée par ton article.. Ce n’est pas nouveau, on ne peut pas prendre de photos en boutiques, et qu’il s’agisse de H&M, Mango ou de n’importe quelle autre enseigne. C’est tout simplement normal, il s’agit pour eux en partie de protéger leurs modèles, et de se protéger également de la concurrence.

    Blogueuse ou pas, c’est interdit, et il n’y a pas de passe droit sous prétexte que l’on tient un blog mode 😉 On est des personnes normales, pas des journalistes de presse ou que sais-je…

    Réponse
    • 1 août 2012 à 16 04 17 08178
      Permalink

      @ Amélie : Moi je trouve ça abusé de la part des enseignes, ça fait 15 ans que je travaille dans des boutiques et je n’ai jamais (ni ma direction) interdit à qui que ce soit de faire des photos de la boutiques ou des produits. Au contraire, on sait que cela ne pourra que nous être bénéfique. Idem lorsque l’on assiste à des vernissages ou inauguration dans laquelle les images sont interdites… A quoi cela sert-il de lancer un évènement si on ne peut pas communiquer visuellement sur ce dernier? De plus, ce n’est pas de l’espionnage industriel, il ne faut pas abuser, les collections on les voit partout (Tv, magasines, pub…) et si j’étais un concurrent et que je veuille faire des images pour voler des idées, franchement, je ne le ferai pas à la vue de tous, il existe pleins de moyen pour photographier sans être vu. Tant qu’à bien faire, autant faire une consigne à l’entrée et nous kidnapper nos portable, ça ira plus vite. En ce qui me concerne, c’est même pire, j’ai été photographe de métier et bien il y a pleins d’enseignes où on m’interdisait d’entrer car j’avais mon matos avec moi à la sortie du boulot !!!!
      D’autre part, dans cet article, ce n’est pas le fait que les photos soient interdites qui nous gêne, mais la manière dont on traite les gens, blogueuse ou pas d’ailleurs, en les insultant. On aurait voler pour 200€ de marchandise qu’on ne serait pas mieux reçues !!! On reste des clientes, alors mrd un minimum de respect et de savoir vivre s’impose ou alors on choisit un autre job !

      @Em de Darlingest : si si je t’assure que ça m’est déjà arrivée de me faire sortir d’un magasin pour avoir photographié un article afin de l’envoyer en mms à un ami pour demander son avis lors d’un achat en commun pour un cadeau… Ce n’est pas bien grave car non seulement j’ai acheté autre chose, mais je n’ai absolument jamais refoutu les pieds dans ces boutiques!
      Crystila

      Réponse
  • 1 août 2012 à 11 11 29 08298
    Permalink

    Je trouve moi aussi que le personnel dans les boutiques serait largement à revoir tout les ans et je me demande comment certains recruteurs recrutent, la plastique d’une vendeuse ne fait pas forcément grimper les ventes, le sourire, la politesse, le service sont bien plus acheteur… Je pense que de toute façon que toutes ces enseignes sont en train de faire leur tort elles même et que d’ici quelques années certaines d’entre elles fermeront car les gestions de boutique seront bien trop lourde en charge à porter par rapport au rendement de certaines et les sites seront bien plus rentable et plus vendeurs, vente 24h/24h, pas d’humeur et de gestion du personnel que des hangars et des préparateurs de commandes,bien moins prise de tête….Biz.

    Réponse
  • 1 août 2012 à 11 11 29 08298
    Permalink

    Je ne suis pas du tout étonnée que tu aies reçu un refus en ce qui concerne les photos. Bien que je ne pense pas qu’ils expulsent les filles qui se prennent en photo à la sortie des cabines d’essayage afin de demander l’avis d’une copine par MMS. Cependant, avec des enseignes d’aussi haute renommée, j’imagine qu’ils doivent avoir certaines consignes ou alors que les vendeuses préfèrent éviter toutes raisons éventuelles de se faire blâmer/renvoyer. Peut-être ont-ils peut que tu fasses du repérages pour les cambrioler.

    Par contre, là où je suis étonnée sans l’être vraiment, c’est en lisant la façon qu’elles ont eu de t’expulser de leur magasin de manière si incorrecte, agressive et quasi injurieuse. Je pense que tu es repérée et que même si tu y retournais en tant que cliente lambda, tu serais surement « fliquée » de loin.

    Je m’interroge cependant sur leurs réactions. Peut-être ont-elles été si violentes du fait que tu habites dans une ville de cette ampleur. J’imagine que si tu te ramenais sans plus de cérémonie pour prendre des photos dans une boutique similaire d’une ville bien plus petite, tu pourrai recevoir un refus similaire mais peut-être moins agressif. Bien que quelle que soit la taille de la ville, cela se joue plutôt au niveau du vendeur sur lequel tu vas tomber et sur sa façon de manager et de rester calme. J’aurai tendance à penser que la jeune vendeuse de 25 ans a encore des cours de self-control, de management et de communication/vente à prendre.

    Pour ma part, j’adore Mango. Je ne vais pas défendre la réactions des vendeuses que tu y a croisé mais j’aime beaucoup cette enseigne pour leurs vêtements mais aussi pour quelques vendeuses que j’y fréquente dans une certaine petite ville. J’ai été dans de nombreux Mango et il est clair que l’accueil n’est pas le même partout. Les vendeuses voient beaucoup de monde et sont là pour vendre avant tout mais j’ai quasiment mes quartiers dans l’un d’eux et j’y suis toujours très très bien accueillie. J’y fais de nombreux achats cela joue évidemment mais en comparant avec une ville de taille équivalente, les vendeurs n’ont jamais été aussi attentifs à moi, même en comparant avec mes débuts dans ma boutique fétiche. Je pense donc que plus que de l’enseigne, cela vient des vendeurs! La prochaine fois que je m’y rendrais, je me renseignerais au sujet des photos auprès de la vendeuse qui dirige le magasin et qui est absolument adorable!

    J’ajouterai également que dans tous les Mango où j’ai été, les vendeurs ont joué la carte de la sincérité en me prévenant quand une robe ne m’allait pas et que j’étais toute seule ce jour là (sans avis extérieurs de la part d’un proche au moment de l’achat) Mais j’imagine que c’est comme l’éducation, ça doit venir du vendeur et non pas de leur ligne directrice de communication. A moins qu’ils ne reçoivent ce genre de directives?

    Je déplore que tu aies vécu une telle situation (humiliante de plus!) mais je pense que ton porte-monnaie t’en remercie 😉

    Je t’invite à venir découvrir mon univers si le coeur t’en dit: http://darlingest.free.fr/

    Des bises

    Réponse
  • 2 août 2012 à 10 10 47 08478
    Permalink

    Chez Naf Naf c’est pareil !! La prochaine fois on va débarquer avec une caméra cachée !!

    Réponse
  • 2 août 2012 à 10 10 52 08528
    Permalink

    Moi je trouve que tu leur as quand même fait une belle publicité avec cet article car, comme c’est interdit dans bon nombre d’endroits, je crains que ça ne les mette pas beaucoup en porte à faux. Et puis je ne suis pas sûre que le fait qu’une cliente ne vienne plus s’approvisionner chez eux leur cause beaucoup de tort 😉

    Par contre, je suis ENTIEREMENT d’accord sur le fait qu’il y a toujours une façon de dire les choses : calmement, poliment et respectueusement.
    Et entre filles, soyons honnêtes, tu vas y retourner, non ? Ca va être dur de résister quand même ^^

    Réponse
    • 11 août 2012 à 17 05 40 08408
      Permalink

      Bonjour Colinette,
      Pour répondre à ta question,
      je ne suis pas de ces personnes qui oublient. Alors Non, je n’y retournerai plus avant longtemps! Je n’éprouverai aucun plaisir
      à lâcher des sous dans une enseigne qui m’a ainsi jeté. Mais rassure toi, sortie de H&M, on a de quoi faire!!!

      Réponse
  • 2 août 2012 à 13 01 04 08048
    Permalink

    Effectivement, les enseignes sont libres de refuser que les clientes prennent des photos de leurs produits, j’en avais déjà fait le constat il y a 3 ou 4 ans. Et ces derniers temps c’est de moins en moins toléré pour deux raisons principales à mon sens: la peur de se faire voler les modèles et de les voir copier, mais aussi la peur de voir leur responsabilité engagée dans le domaine du copyright et de la propriété intellectuelle (certaines enseignes peu scrupuleuses se sont déjà servies de l’image de blogueuses modes – comme Pandora – sur leurs t-shirt et sont actuellement en plein procès, ces dernières ayant mobilisé la blogosphère pour prendre en photo lesdits t-shirt en magasin).

    Cependant, quelles que soient leurs motivations, les employés devraient respecter quelques formes de politesse élémentaire quand elles expriment leur désaccord, même si celui-ci est motivé par les directives de l’enseigne.

    Réponse
  • 2 août 2012 à 14 02 12 08128
    Permalink

    Je ne savais pas qu’il était interdit de prendre des photos dans les magasins, enfin ca ne justifie pas de t’avoir traité aussi mal !

    Réponse
  • 2 août 2012 à 15 03 01 08018
    Permalink

    Te traiter de la sorte est quand même scandaleux… Je viens de lire les commentaires et je pense aussi que cela ait un petit rapport avec la ville..
    J’habite un petit coin paumé du nord où j’ai déjà fait énormément de photos des produits H&M par exemple, pour montrer aux copines avant achat, jamais je n’ai été regardé de travers, et encore moins renvoyée…
    Mais le soucis reste dans tout ça, la façon dont tu as été traitée…

    Réponse
  • 4 août 2012 à 19 07 18 08188
    Permalink

    Que ce soit H&M ou Mango ou d’autres boutiques peut être es ce dû à la méfiance imagine tu es la responsable de boutique et tu vois débarquer diverses personnes prendre des photos qu’elle sera ta réaction je pense personnellement que c’est légitime non ?
    Après quand aux réactions des vendeuses après c’est clair que ça dépend des villes de la mentalité aussi !
    Certaines sont pro d’autres non ! et ça n’est pas nouveau.

    Réponse
    • 11 août 2012 à 17 05 35 08358
      Permalink

      Bonjour Bettyboop60,
      je ne critique le refus,(bien qu’il soit frustrant), mais le fait qu’il deviennent une quasi-agression! Et effectivement, selon les lieux ça doit changer.
      Quant au coté pro, je n’en demande pas tant, juste un peu de politesse et de savoir-vivre élémentaire…

      Réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.