DIY : nouvelle jeunesse

Hello, hello,

Comme promis sur les RS je vous fais un petit pas à pas pour vous
expliquer comment procéder pour sauver une paire de chaussures
qui peut présenter un soucis visuel sans être en mauvais état.

Je ne pense pas être la seule à avoir des soucis avec les bandelettes
en cuir déco qui ornent le bord des chaussures. Avec l’usage,
le frottement avec les pantalons cela s’altère irréversiblement au
point de ne plus oser porter des chaussures pourtant en bon état.

C’est pourtant ultra simple de trouver une parade avec l’aide
d’une éponge à poncer, du scotch de protection, de la colle
néoprène et du ruban tissé de votre choix.

Ponçage

Première étape, on met à nu le cuir en ôtant toutes les parties
altérées sans oublier de passer entre les coutures pour une
meilleure adhérence de la colle qui pourrait ne pas prendre.

Protection

Une étape incontournable, on protège le cuir autour car la colle
néoprène est indélébile si elle touche le cuir/daim (elle le brule).
J’ai pris le scotch papier repositionnable qu’on utilise en peinture.
Ensuite on pose la colle en l’étalant bien avec un cure dent en bois.
Le néoprène a besoin d’au moins 5 minutes pour bien adhérer.

Collage

Choisir un ruban un peu épais pour éviter que la colle ne puisse se voir au travers.
J’ai pris pour cette réparation du ruban de noël vendu chez Lidl (1€ la bobine).
Couper un bout plus long que la longueur nécessaire.
S’il n’est pas assez large (comme celui que j’ai choisi), prévoir 2 étapes.
On commence par positionner le ruban sur la surface extérieure en le maintenant avec
des petites pinces ou épingles à linge, mais on ne rabat pas sur l’intérieur de suite.
On procède de la même manière sur l’intérieur de la chaussure et on
vient rabattre le surplus en finition pour que se soit propre et invisible.
Enfin on coupe proprement le surplus de chaque côté et on finalise le collage.

 

 

Si l’arrondi rebique un peu, ne pas hésiter à faire une incision proprement sur l’intérieur
pour pouvoir le replier de telle sorte que cela ne se voit pas de l’extérieur.
Ici, je n’ai pas fait de photo de l’étape mais j’ai entaillé le ruban sur la partie
cloquée en haut afin qu’il n’y ait pas de surplus disgracieux.

 

Résultat

Et hop, c’est reparti pour 10 ans de plus pour mes boots Tamaris !!!

 

 

RETROUVEZ-MOI SUR FB / SUR TWITTER / SUR INSTAGRAM

 

 

2

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.